À l’échelle de Suncor

Ce rapport de 2014 sur le développement durable présente les résultats de Suncor en 2013 et dégage une tendance sur cinq ans sur les données consolidées portant sur la société, l’environnement et l’économie lorsque cela est possible.

Les données de Suncor pour les années 2009 et 2010 marquent la première année pour laquelle Suncor peut comparer des données d'une année sur l'autre depuis la fusion. Le Rapport sur le développement durable 2013 comprend les données sociales et environnementales consolidées.

Toutes les données économiques pour 2013 ont été calculées selon les Normes internationales d'information financière (IFRS). Certaines données de 2010 accompagnées d'un astérisque (*) ont été retraitées afin de refléter les données du Rapport annuel 2013 de Suncor.

Toutes les données économiques depuis 2009 ont été calculées selon les Principes comptables généralement reconnus.

Tout montrer | Tout masquer

Environnement

Le symbole A () indique les données vérifiées par un tiers. Voir la liste complète des données révisées pour confirmer les indicateurs de rendement qui ont été révisés. Dans la colonne « Note », cliquez sur la flèche vers le bas pour afficher les notes.

télécharger xls

Indicateur Unité Note Indicateur GRI 2009 2010 2011 2012 2013
Production                
Volumes traités en amont et production nette millions de barils équivalent pétrole/an OG1 160,6 154,8 175,9 176,39 186,64

Note A :
Depuis 2009, la production inclut : les secteurs Sables pétrolifères, Activités terrestres - Amérique du Nord, l'usine d'éthanol de St. Clair, In Situ et Côte Est du Canada.

Depuis 2010, la production inclut :
• Sables pétrolifères
• Activités terrestres - Amérique du Nord
• In Situ et
• Côte Est du Canada

Les produits transférés d'une unité commerciale à l'autre de l'entreprise n'ont pas été pris en compte dans le total. La définition mise à jour de la production pour le secteur Côte Est du Canada est attribuable à la mise à jour des données sur la production en 2011.

Volumes traités en amont et production nette millions de mètres cubes (m3) équivalent pétrole/an OG1 25,5 24,6 27,8 28,04 29,67

Note A :
Depuis 2009, la production inclut : les secteurs Sables pétrolifères, Activités terrestres - Amérique du Nord, l'usine d'éthanol de St. Clair, In Situ et Côte Est du Canada.

Depuis 2010, la production inclut :
• Sables pétrolifères
• Activités terrestres - Amérique du Nord
• In Situ et
• Côte Est du Canada

Les produits transférés d'une unité commerciale à l'autre de l'entreprise n'ont pas été pris en compte dans le total. La définition mise à jour de la production pour le secteur Côte Est du Canada est attribuable à la mise à jour des données sur la production en 2011.

Production nette en aval millions de m3 de produits raffinés/an OG1 25,7 26,4 26,55 27,46 27,35

Note B :
Les données incluent la production commercialisable des secteurs Raffinage et commercialisation du Canada et des États-Unis. Depuis 2009, les données incluent toutes les unités commerciales de Raffinage et commercialisation (R et C) et l'usine d'éthanol de St. Clair de Suncor. Les produits transférés à l'intérieur de l'entreprise (dans le secteur Raffinage et commercialisation) n'ont pas été pris en compte dans la production totale.

Production totale en amont et en aval millions de m3/an OG1 51,2 51,0 48,70 49,09 49,79

Note C :
Somme de la production nette des secteurs d'amont et d'aval moins les produits transférés d'une unité commerciale à l'autre de l'entreprise. Les données sur la production contenues dans le Rapport annuel de Suncor ne concernent que les volumes d'amont seulement et incluent la production provenant des actifs non exploités.
Ces données diffèrent des données sur la production utilisées dans le Rapport sur le développement durable de Suncor qui ne contient que les installations exploitées mais aussi les volumes d'aval. Le Rapport sur le développement durable indique la production nette par installation, ce qui est une mesure du total des produits commercialisables. La définition mise à jour de la production pour le secteur Côte Est du Canada est attribuable à la mise à jour des données sur la production en 2011 qui a aussi eu une incidence sur ces données.

Émissions dans l'atmosphère              

Note D :
Émissions issues de la production de pétrole brut, de gaz naturel, de liquides de gaz naturel, d'éthanol et de produits raffinés. Ce chiffre comprend également les émissions engendrées par la production des produits de détail à l'usine de Lubrifiants de Mississauga, en Ontario. Les émissions provenant de la consommation des produits par des tiers ne sont pas prises en compte.

Gaz à effet de serre (GES) milliers de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone (d’éq. CO2) EN16 19 569 18 915 18 251 20 257 20 535

Note E :
Les émissions de gaz à effet de serre sont calculées au moyen d’une méthodologie propre à chaque installation qui utilise diverses méthodologies de référence qui ont été acceptées par les autorités compétentes auprès desquelles chaque installation est tenue de déclarer ses émissions de GES. Dans le cas où une autorité compétente dispose d’une méthodologie donnée, cette méthodologie a été suivie et s’il n’en existe pas, les méthodes les plus appropriées et les plus précises disponibles sont utilisées pour quantifier chaque source d’émission. Les données mises à jour des années précédentes reflètent les changements apportés, notamment l’ajout des émissions attribuables à l’hydrogène acheté dans le secteur Raffinage et commercialisation à titre d’émissions indirectes de portée 3 plutôt que d’émissions indirectes de portée 2 et la méthodologie révisée pour le calcul des émissions indirectes de portée 2 utilisée à MacKay River. Ce rapport utilise les potentiels de réchauffement planétaire (PRP) du quatrième rapport d’évaluation (2007) du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) pour convertir les GES individuels en unités d'équivalent CO2.

Intensité des émissions de GES tonnes d’éq. CO2/m3 équivalent pétrole de production EN16 0,37 0,37 0,38 0,41 0,41

Note F :
L'intensité des émissions de GES à l'échelle de l'entreprise est calculée en utilisant la production nette sans les produits transférés d'une unité commerciale à une autre de l'entreprise.

Émissions indirectes de GES (portée 3) milliers de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone (d’éq. CO2)/an EN17 367 1 468 1 485 1 594  1 628

Note G :
Les émissions indirectes de GES de portée 3 déclarées ici comprennent les émissions indirectes de GES de portée 3 déclarées pour le secteur R et C (l’hydrogène acheté et le CO2 vendu) ainsi que les émissions pour l’ensemble de l’entreprise : voyages aériens commerciaux, voyages sur Sunjet, location d’édifices (Suncor Energy Centre, Sheridan Park et Suncor Business Centre), services de transport au sol pour les employés et les entrepreneurs à Fort McMurray et parc formé de véhicules immatriculés au Canada.  En 2013, nous avons été informés que les meilleures pratiques de l’industrie consistaient à présenter les émissions associées à l’hydrogène acheté à titre d’émissions indirectes de portée 3, plutôt qu’à titre d’émissions indirectes de portée 2 car elles ne correspondaient pas à la catégorie d’émissions indirectes de portée 2 qui correspond à l'achat de services d'électricité, de vapeur, de chaleur et refroidissement. C’est pourquoi les données sur les émissions de 2009, 2010, 2011 et 2012 ont été ajustées pour inclure les émissions liées à l’hydrogène acheté à titre d’émissions indirectes de portée 3 et retirées de la catégorie des émissions indirectes de portée 2. De plus, les données de 2009 ne comprennent que les émissions associées à l’hydrogène acheté, au CO2 et aux voyages sur Sunjet comme les autres catégories ne faisaient pas, à ce moment l’objet d’un suivi, et les données de 2010-2011 n’incluent pas les émissions associées au parc de véhicules; ces données ont été ajoutées en 2012.

Dioxyde de soufre (SO2) milliers de tonnes/an   EN20 38,0 36,2 32,8 28,5 23,20
Intensité des émissions de SO2 Kilogrammes (kg)/m3 de production   EN20 0,7 0,7 0,67 0,58 0,47
Oxydes d'azote (NOx) milliers de tonnes/an   EN20 44,1 40,3 38,3 36,2 33,3
Intensité des émissions de NOx kg/m3 de production   EN20 0,86 0,79 0,78 0,74 0,67
Composés organiques volatils (COV) milliers de tonnes/an   EN20 46,0 38,9 24,6 22,7 13,4
  • Benzène
tonnes/an   EN20 195,2 156,9 94,0 87,2 95,23
Rejets sur le site Inventaire national des rejets de polluants (INRP) milliers de tonnes/an EN20 130,8 123,4 117,6 115,4 82,87

Note H :
Pour consulter les soumissions de Suncor :
Données déclarées par les installations à l'Inventaire national des rejets de polluants (INRP)
au programme Toxins Release Inventory (TRI) des États-Unis
Les rejets sur le site de l'INRP incluent tous les oxydes d'azote, dioxydes de soufre, composés organiques volatils (COV) totaux, monoxydes de carbone et matières particulaires totales (MPT) pouvant être signalés à l'INRP.

Rejets sur le site Toxics Release Inventory (TRI), É.-U. tonnes/an EN20 46,2 38,2 55,8 66,90 38,45

Note H :
Pour consulter les soumissions de Suncor :
Données déclarées par les installations à l'Inventaire national des rejets de polluants (INRP)
au programme Toxins Release Inventory (TRI) des États-Unis
Les rejets sur le site de l'INRP incluent tous les oxydes d'azote, dioxydes de soufre, composés organiques volatils (COV) totaux, monoxydes de carbone et matières particulaires totales (MPT) pouvant être signalés à l'INRP.

Consommation d'énergie              

Note I :
Les données de consommation d'énergie par source ne sont pas encore communiquées.
Les émissions à l'échelle de Suncor comprennent l’énergie consommée par les stations du pipeline des Sables pétrolifères à la raffinerie d'Edmonton, qui sont comprises dans les données du secteur R et C. L'énergie totale pour cette source en 2013 était d'environ 426 166 gj.

Consommation d'énergie millions de gigajoules/an   EN3/4 268,8 263,7 261,0 282,4 299,3
  • Consommation d'énergie directe
millions gigajoules/an EN3 245,8 244,3 243,7 269,8 291,0

Note J :
L'énergie directe est principalement l'énergie consommée sur le site aux installations exploitées par Suncor.
L'énergie indirecte inclut les services d'électricité, de vapeur, de chauffage et de refroidissement importés de tiers. Depuis 2011, la méthode de calcul de l'énergie indirecte a été modifiée afin de créditer les activités pour l'électricité exportées à des utilisateurs externes et(ou) d'autres installations de Suncor. L'installation qui exporte l'électricité en soustrait la quantité équivalente en gigajoules de sa consommation d'énergie directe. L'installation qui reçoit l'électricité la comptabilise à titre de consommation d'énergie de portée 2, peu importe la source.

  • Consommation d'énergie indirecte
millions de gigajoules/an EN4 22,96 19,45 17,35 12,51 8,37

Note J :
L'énergie directe est principalement l'énergie consommée sur le site aux installations exploitées par Suncor.
L'énergie indirecte inclut les services d'électricité, de vapeur, de chauffage et de refroidissement importés de tiers. Depuis 2011, la méthode de calcul de l'énergie indirecte a été modifiée afin de créditer les activités pour l'électricité exportées à des utilisateurs externes et(ou) d'autres installations de Suncor. L'installation qui exporte l'électricité en soustrait la quantité équivalente en gigajoules de sa consommation d'énergie directe. L'installation qui reçoit l'électricité la comptabilise à titre de consommation d'énergie de portée 2, peu importe la source.

Intensité énergétique gigajoules/m3 de production totale   EN3/4 5,23 5,16 5,34 5,75 6,01
Consommation d'eau                
Prélèvement d'eau total millions de m3 EN8 120,78 138,98 137,60 143,63 155,91

Note K :
Comprend toute l'eau prélevée des cours d'eau, des puits, des ruissellements industriels ainsi que les achats d'eau (des municipalités/villes/districts), de façon permanente ou temporaire.

  • Prélèvement d'eau de surface
millions de m3   EN8 113,81 129,28 121,23 110,88 113,02
  • Prélèvement d'eau souterraine
millions de m3   EN8 1,41 3,42 2,73 3,20 3,04
  • Prélèvement d'eau de la municipalité, de la ville, du district
millions de m3   EN8 3,34 3,16 3,85 4,14 4,00
  • Prélèvement d'eau usée traitée
millions de m3 EN8 2,14 3,03 1,79 2,70 1,54

Note L :
Depuis 2011, en vertu du guide GRI, le volume de l'eau traitée transférée entre les installations de Suncor, a été déclaré dans le total de l'eau prélevée pour l'installation qui envoie l'eau et n’est pas inclus dans le total de l'eau prélevée de l'installation qui la reçoit.

  • Prélèvement d'eau de ruissellement industriel
millions de m3 EN8 0,07 0,09 8,01 22,71 34,30

Note M :
Depuis 2011, une nouvelle méthodologie a été lancée pour inclure les eaux usées industrielles à titre d'eau prélevée dans toutes les installations pertinentes.

Intensité du prélèvement d'eau de surface millions de m3   EN8 2,22 2,53 2,48 2,00 2,27
Intensité du prélèvement d'eau souterraine millions de m3   EN8 0,03 0,07 0,06 0,06 0,06
Intensité du prélèvement d'eau de la municipalité, de la ville, du district millions de m3   EN8 0,07 0,06 0,08 0,07 0,08
Intensité totale du prélèvement d'eau m3/m3 de production   EN8 2,35 2,72 2,82 2,59 3,13
Eau totale retournée millions de m3   EN21 64,8 89,0 97,7 87,06 97,14
Consommation d'eau millions de m3   56,0 50,1 39,86 56,57 58,57

Note N :
L'eau consommée est la quantité d'eau utilisée et non retournée à sa source immédiate ou qui n'est plus disponible. Comprend l'eau utilisée et(ou) conservée dans le déroulement d'une activité. En 2009, le terme eau utilisée a été remplacé par consommation d'eau, qui est plus représentatif de nos activités.

Intensité de la consommation d'eau m3/m3 de production     1,1 1,0 0,82 1,02 1,18
Gestion des déchets              

Note O :
Depuis 2011, afin de mieux s'aligner aux normes de déclaration de la GRI, Suncor a ajouté des indicateurs pour lesquels elle recueille et déclare des données dans la catégorie Gestion des déchets.

Déchets dangereux produits milliers de tonnes   EN22 101,2 111,86 466,34 2 086,49 2 230,9
Déchets non dangereux produits milliers de tonnes   EN22 356,3 257,52 281,04 434,63 235,34
Déchets de forage évacués ou traités milliers de tonnes OG7 -- -- -- 63,19 116,1

Note P :
Suncor a commencé à utiliser cet indicateur avec le supplément sectoriel pour les sociétés pétrolières et gazières de la GRI en 2012. Comprend les boues de forage tirées des activités de forage. Ces données n'ont pas été incluses dans les données sur les déchets dangereux produits et les déchets non dangereux produits.

Déchets recyclés/réutilisés/récupérés milliers de tonnes   EN22 93,2 202,71 242,29 125,22 96,95
Produits et services                
Essence à l'éthanol milliers de m3   EN26 412,7 521,3 927,9 979,00 828,00
Teneur en soufre de l'essence Parties par million (ppm)     18,9 18,5 24,9 25,81 22,7
Conformité                
Infractions à la réglementation   EN28 245 201 147 171 89

Note Q :
Il y a infraction à un règlement lorsqu'un incident environnemental enfreint une limite réglementaire (seuil prescrit par la loi, approbation ou permis émis par un organisme de réglementation) ou une exigence (d'une loi, d'un règlement, d'une licence, d'une norme, d'une approbation, d'une directive et(ou) d'un permis applicable aux activités de Suncor et qui doit faire l'objet d'une déclaration réglementaire officielle.

Amendes milliers $ EN28 1 479 1 073 722 2 366 130

Note R :
Les données comprennent les sanctions pécuniaires importantes imposées en conséquence d'infractions relevant de l'environnement, de la santé et de la sécurité pendant l'année de déclaration.

Volume des déversements m3   EN23 621 949 1 402 2 419 3 134
Gestion environnement, santé et prévention (ESP)                
Professionnels ESP employés   EN30 346 327 323 356 374

Note S :
Professionnels à temps plein se consacrant entièrement aux questions d'environnement, de sécurité et de prévention, y compris au siège social et aux Projets majeurs mais en excluant les entrepreneurs. Depuis 2009, un nouveau groupe de Suncor appelé Gestion de la sécurité personnelle et opérationnelle a été inclus dans le total.

À l’échelle de Suncor – notes, environnement
A Depuis 2009, la production inclut : les secteurs Sables pétrolifères, Activités terrestres - Amérique du Nord, l'usine d'éthanol de St. Clair, In Situ et Côte Est du Canada.

Depuis 2010, la production inclut :
• Sables pétrolifères
• Activités terrestres - Amérique du Nord
• In Situ et
• Côte Est du Canada

Les produits transférés d'une unité commerciale à l'autre de l'entreprise n'ont pas été pris en compte dans le total. La définition mise à jour de la production pour le secteur Côte Est du Canada est attribuable à la mise à jour des données sur la production en 2011.
B Les données incluent la production commercialisable des secteurs Raffinage et commercialisation du Canada et des États-Unis. Depuis 2009, les données incluent toutes les unités commerciales de Raffinage et commercialisation (R et C) et l'usine d'éthanol de St. Clair de Suncor. Les produits transférés à l'intérieur de l'entreprise (dans le secteur Raffinage et commercialisation) n'ont pas été pris en compte dans la production totale.
C Somme de la production nette des secteurs d'amont et d'aval moins les produits transférés d'une unité commerciale à l'autre de l'entreprise. Les données sur la production contenues dans le Rapport annuel de Suncor ne concernent que les volumes d'amont seulement et incluent la production provenant des actifs non exploités.
Ces données diffèrent des données sur la production utilisées dans le Rapport sur le développement durable de Suncor qui ne contient que les installations exploitées mais aussi les volumes d'aval. Le Rapport sur le développement durable indique la production nette par installation, ce qui est une mesure du total des produits commercialisables. La définition mise à jour de la production pour le secteur Côte Est du Canada est attribuable à la mise à jour des données sur la production en 2011 qui a aussi eu une incidence sur ces données.
D Émissions issues de la production de pétrole brut, de gaz naturel, de liquides de gaz naturel, d'éthanol et de produits raffinés. Ce chiffre comprend également les émissions engendrées par la production des produits de détail à l'usine de Lubrifiants de Mississauga, en Ontario. Les émissions provenant de la consommation des produits par des tiers ne sont pas prises en compte.
E Les émissions de gaz à effet de serre sont calculées au moyen d’une méthodologie propre à chaque installation qui utilise diverses méthodologies de référence qui ont été acceptées par les autorités compétentes auprès desquelles chaque installation est tenue de déclarer ses émissions de GES. Dans le cas où une autorité compétente dispose d’une méthodologie donnée, cette méthodologie a été suivie et s’il n’en existe pas, les méthodes les plus appropriées et les plus précises disponibles sont utilisées pour quantifier chaque source d’émission. Les données mises à jour des années précédentes reflètent les changements apportés, notamment l’ajout des émissions attribuables à l’hydrogène acheté dans le secteur Raffinage et commercialisation à titre d’émissions indirectes de portée 3 plutôt que d’émissions indirectes de portée 2 et la méthodologie révisée pour le calcul des émissions indirectes de portée 2 utilisée à MacKay River. Ce rapport utilise les potentiels de réchauffement planétaire (PRP) du quatrième rapport d’évaluation (2007) du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) pour convertir les GES individuels en unités d'équivalent CO2.
F L'intensité des émissions de GES à l'échelle de l'entreprise est calculée en utilisant la production nette sans les produits transférés d'une unité commerciale à une autre de l'entreprise.
G Les émissions indirectes de GES de portée 3 déclarées ici comprennent les émissions indirectes de GES de portée 3 déclarées pour le secteur R et C (l’hydrogène acheté et le CO2 vendu) ainsi que les émissions pour l’ensemble de l’entreprise : voyages aériens commerciaux, voyages sur Sunjet, location d’édifices (Suncor Energy Centre, Sheridan Park et Suncor Business Centre), services de transport au sol pour les employés et les entrepreneurs à Fort McMurray et parc formé de véhicules immatriculés au Canada.  En 2013, nous avons été informés que les meilleures pratiques de l’industrie consistaient à présenter les émissions associées à l’hydrogène acheté à titre d’émissions indirectes de portée 3, plutôt qu’à titre d’émissions indirectes de portée 2 car elles ne correspondaient pas à la catégorie d’émissions indirectes de portée 2 qui correspond à l'achat de services d'électricité, de vapeur, de chaleur et refroidissement. C’est pourquoi les données sur les émissions de 2009, 2010, 2011 et 2012 ont été ajustées pour inclure les émissions liées à l’hydrogène acheté à titre d’émissions indirectes de portée 3 et retirées de la catégorie des émissions indirectes de portée 2. De plus, les données de 2009 ne comprennent que les émissions associées à l’hydrogène acheté, au CO2 et aux voyages sur Sunjet comme les autres catégories ne faisaient pas, à ce moment l’objet d’un suivi, et les données de 2010-2011 n’incluent pas les émissions associées au parc de véhicules; ces données ont été ajoutées en 2012.
H Pour consulter les soumissions de Suncor :
Données déclarées par les installations à l'Inventaire national des rejets de polluants (INRP)
au programme Toxins Release Inventory (TRI) des États-Unis
Les rejets sur le site de l'INRP incluent tous les oxydes d'azote, dioxydes de soufre, composés organiques volatils (COV) totaux, monoxydes de carbone et matières particulaires totales (MPT) pouvant être signalés à l'INRP.  
I Les données de consommation d'énergie par source ne sont pas encore communiquées.
Les émissions à l'échelle de Suncor comprennent l’énergie consommée par les stations du pipeline des Sables pétrolifères à la raffinerie d'Edmonton, qui sont comprises dans les données du secteur R et C. L'énergie totale pour cette source en 2013 était d'environ 426 166 gj.
J L'énergie directe est principalement l'énergie consommée sur le site aux installations exploitées par Suncor.
L'énergie indirecte inclut les services d'électricité, de vapeur, de chauffage et de refroidissement importés de tiers. Depuis 2011, la méthode de calcul de l'énergie indirecte a été modifiée afin de créditer les activités pour l'électricité exportées à des utilisateurs externes et(ou) d'autres installations de Suncor. L'installation qui exporte l'électricité en soustrait la quantité équivalente en gigajoules de sa consommation d'énergie directe. L'installation qui reçoit l'électricité la comptabilise à titre de consommation d'énergie de portée 2, peu importe la source.
K Comprend toute l'eau prélevée des cours d'eau, des puits, des ruissellements industriels ainsi que les achats d'eau (des municipalités/villes/districts), de façon permanente ou temporaire.
L Depuis 2011, en vertu du guide GRI, le volume de l'eau traitée transférée entre les installations de Suncor, a été déclaré dans le total de l'eau prélevée pour l'installation qui envoie l'eau et n’est pas inclus dans le total de l'eau prélevée de l'installation qui la reçoit.
M Depuis 2011, une nouvelle méthodologie a été lancée pour inclure les eaux usées industrielles à titre d'eau prélevée dans toutes les installations pertinentes.
N L'eau consommée est la quantité d'eau utilisée et non retournée à sa source immédiate ou qui n'est plus disponible. Comprend l'eau utilisée et(ou) conservée dans le déroulement d'une activité. En 2009, le terme eau utilisée a été remplacé par consommation d'eau, qui est plus représentatif de nos activités.
O Depuis 2011, afin de mieux s'aligner aux normes de déclaration de la GRI, Suncor a ajouté des indicateurs pour lesquels elle recueille et déclare des données dans la catégorie Gestion des déchets.
P Suncor a commencé à utiliser cet indicateur avec le supplément sectoriel pour les sociétés pétrolières et gazières de la GRI en 2012. Comprend les boues de forage tirées des activités de forage. Ces données n'ont pas été incluses dans les données sur les déchets dangereux produits et les déchets non dangereux produits.
Q Il y a infraction à un règlement lorsqu'un incident environnemental enfreint une limite réglementaire (seuil prescrit par la loi, approbation ou permis émis par un organisme de réglementation) ou une exigence (d'une loi, d'un règlement, d'une licence, d'une norme, d'une approbation, d'une directive et(ou) d'un permis applicable aux activités de Suncor et qui doit faire l'objet d'une déclaration réglementaire officielle.
R Les données comprennent les sanctions pécuniaires importantes imposées en conséquence d'infractions relevant de l'environnement, de la santé et de la sécurité pendant l'année de déclaration.
S Professionnels à temps plein se consacrant entièrement aux questions d'environnement, de sécurité et de prévention, y compris au siège social et aux Projets majeurs mais en excluant les entrepreneurs. Depuis 2009, un nouveau groupe de Suncor appelé Gestion de la sécurité personnelle et opérationnelle a été inclus dans le total.

Économie

Le symbole A () indique les données vérifiées par un tiers. Voir la liste complète des données révisées pour confirmer les indicateurs de rendement qui ont été révisés. Dans la colonne « Note », cliquez sur la flèche vers le bas pour afficher les notes.

télécharger xls

Indicateur Unité Note Indicateur GRI 2009 2010 2011 2012 2013
Production                
Gaz naturel milliers de barils équivalent pétrole/jour OG1 77,9 108,5 73,5 49,3 33,2

Note T :
Production de gaz naturel de Suncor, à l'exclusion des volumes traités pour le compte de tiers. Les chiffres correspondent à ceux présentés dans les rapports annuels de Suncor.

Gaz naturel milliers de m3 équivalent pétrole/jour OG1 12,4 17,2 11,7 7,8 5,3

Note T :
Production de gaz naturel de Suncor, à l'exclusion des volumes traités pour le compte de tiers. Les chiffres correspondent à ceux présentés dans les rapports annuels de Suncor.

Pétrole brut et liquides de gaz naturel milliers de barils équivalent pétrole/jour OG1 465,8 471,4 437,9 465,4 497,2

Note U :
Production de pétrole et de liquides de gaz naturel de Suncor, à l'exclusion des volumes traités pour le compte de tiers. Les chiffres correspondent à ceux présentés dans les rapports annuels de Suncor.

Pétrole brut et liquides de gaz naturel milliers de m3/jour OG1 74,0 74,9 69,6 74,0 79,0

Note U :
Production de pétrole et de liquides de gaz naturel de Suncor, à l'exclusion des volumes traités pour le compte de tiers. Les chiffres correspondent à ceux présentés dans les rapports annuels de Suncor.

Ventes de produits raffinés milliers de m3 de produits raffinés/jour OG1 54,9 87,3* 83,1 85,6 86,3

Note V :
Production de raffineries et autres produits achetés pour la revente. Les données pour 2009 et les années antérieures sont présentées conformément aux PCGR. Toutes les valeurs sont conformes aux rapports annuels de Suncor.

Puissance éolienne installée Mégawatts (MW) EN6 147 147 255 255 255

Note W :
Suncor a développé six projets d'énergie éolienne :
• SunBridge, en partenariat avec une filiale du Enbridge Income Fund (mis en service en 2002, capacité éolienne installée totale de 11 MW)
• Magrath (mis en service en 2006, capacité éolienne installée totale de 30 MW)
• Chin Chute (mis en service en 2006, capacité éolienne installée totale de 30 MW), en partenariat avec le Enbridge Income Fund et Acciona Wind Power Canada Inc.
• Ripley (mis en service en 2007, capacité éolienne installée totale de 76 MW), en partenariat avec Acciona Wind Power Canada Inc.
• Wintering Hills (mis en service en 2011, capacité éolienne installée totale de 88 MW) en partenariat avec Teck
• Kent Breeze (mis en service en 2011, capacité éolienne installée totale de 20 M W)

Finances              

Note X :
Pour obtenir tous les chiffres et des renseignements complémentaires, consultez notre Rapport annuel 2013 (PDF, 164 p., 3 139 Ko).

Revenus millions $   EC1 25 480 32 604* 39 790 38 526** 40 297
Charges d'exploitation, frais de ventes et frais généraux millions $   EC1 6 669 7 984* 8 424 8 897** 9 447
Bénéfice net millions $   EC1 1 146 3 829* 4 304 2 740** 3 911
Bénéfices non répartis millions $   EC1 13 765 14 934* 17 945 18 901** 21 072
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation millions $ EC1 2 799 6 656 9 746 9 733* 9 412

Note Y :
Les indicateurs financiers flux de trésorerie liés à l'exploitation et rendement du capital investi (RCI) ne sont pas prescrits par les Principes comptables généralement reconnus (PCGR); ils sont décrits et rapprochés à la section portant sur les indicateurs financiers autres que ceux du PCGR, aux pages 85 et 86 du Rapport annuel 2013 (PDF, 164 p., 3 139 Ko).

Total des actifs milliards $   EC1 69,7 68,6* 74,8 76,4 78,3
Rendement du capital investi % EC1 2,6 11,4* 13,8 7,2** 11,5

Note Y :
Les indicateurs financiers flux de trésorerie liés à l'exploitation et rendement du capital investi (RCI) ne sont pas prescrits par les Principes comptables généralement reconnus (PCGR); ils sont décrits et rapprochés à la section portant sur les indicateurs financiers autres que ceux du PCGR, aux pages 85 et 86 du Rapport annuel 2013 (PDF, 164 p., 3 139 Ko).

Cours de l'action à la Bourse de Toronto $   37,21 38,28 29,38 32,71 37,24

Note Z :
Prix de l'action Suncor à la fin de l'année.

Cours de l'action à la Bourse de New York $ US   35,31 38,29 28,83 32,98 35,05

Note Z :
Prix de l'action Suncor à la fin de l'année.

Capitalisation boursière (dette plus capitaux propres) milliards $   EC1 72 70* 56 60 66
Impôts et redevances payés millions $ EC1 2 268 3 290* 3 161 3 828 3 347

Note AA :
Montants remis aux administrations publiques, dont : impôt sur les sociétés, impôts fonciers et autres taxes; redevances; loyers et primes.

Crédits d'impôts et de redevances millions $ EC4 14,20 28,78 21,85 31,56 31,1

Note BB :
Comprend les crédits accordés dans le cadre du Programme d'encouragements fiscaux pour la recherche scientifique et le développement expérimental, du Deep Gas Royalty Holiday Program et de l'Alberta Royalty Tax Credit.

Dons à des partis politiques milliers $ SO6 36,9 50,8 58,28 80,10 73,3

Note CC :
Suncor a versé des dons pécuniaires à des partis politiques principalement dans les provinces où elle est active (Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Ontario et Terre-Neuve-et-Labrador). Nous n'avons versé aucune contribution à des partis politiques aux États-Unis. Suncor ne fait aucun don en nature à des partis politiques ou à des particuliers. Les chiffres de 2009 sont ceux de Petro-Canada et de Suncor.

Investissements                
Dépenses en capital et charges d'exploration millions $   EC1 4 267 6 010 6 850 6 957** 6 777
Distribution aux actionnaires millions $   EC1 979 1 328* 1 337 1 411** 1 826
  • Dividendes versés sur les actions ordinaires
    EC1 401 611 664 756 1 095
  • Capital-actions émis dans le cadre du régime de réinvestissement des dividendes
    EC1 5 13 12 15 28
  • Intérêts payé sur la dette
    EC1 573 704* 661 640** 703
Dette/dette plus capitaux propres %   EC1 29 26* 22 22 22
Achats                
Biens et services millions $ EC6 11 264 9 371 10 853 11 220 11 487

Note DD :
Biens et services - Les données de 2009 portent sur les fournisseurs traitant avec la Gestion de la chaîne d'approvisionnement seulement; ils n'incluent pas les services publics, les agences gouvernementales, ni les fournisseurs d'hydrocarbures ou de services de paie. Les dépenses locales pour 2013 excluent les activités des secteurs Sables pétrolifères et Projets majeurs en raison de la capacité de gestion des données pour effectuer le suivi des dépenses locales dans ces secteurs d’activité.

  • Achetés au Canada
millions $   EC6 10 071 8 284 9 794 10 284 10 584
  • Achetés localement
millions $   EC6 5 035 5 138 5 110 5 536 3 498
Dépenses auprès d’entreprises autochtones millions $ EC6 - 277 290 284 431

Note EE :
Les entreprises autochtones correspondent à ce qui suit :
• qui appartient à des Autochtones à hauteur d'au moins 51 %
Les recettes perçues par les fournisseurs  autochtones incluent la TPS. L'inclusion des contrats dans l'année de déclaration repose sur la date de paiement, non sur la date d'exécution.
Les données incluent les dépenses des secteurs Sables pétrolières et In Situ des sociétés Petro-Canada et Suncor consolidées.
Dépenses auprès des entreprises autochtones dans l’ensemble des activités de Suncor au Canada. Avant 2012, ces données ne portaient que sur les dépenses effectuées dans la région de Wood Buffalo.

À l’échelle de Suncor – notes, économie
* Les données pour 2009 et les années antérieures sont présentées conformément aux PCGR antérieurs.
** Les données ont été modifiées pour refléter l’impact de la mise à jour des IFRS (IFRS 11 et IAS 19).
T Production de gaz naturel de Suncor, à l'exclusion des volumes traités pour le compte de tiers. Les chiffres correspondent à ceux présentés dans les rapports annuels de Suncor.
U Production de pétrole et de liquides de gaz naturel de Suncor, à l'exclusion des volumes traités pour le compte de tiers. Les chiffres correspondent à ceux présentés dans les rapports annuels de Suncor.
V Production de raffineries et autres produits achetés pour la revente. Les données pour 2009 et les années antérieures sont présentées conformément aux PCGR. Toutes les valeurs sont conformes aux rapports annuels de Suncor.
W Suncor a développé six projets d'énergie éolienne :
• SunBridge, en partenariat avec une filiale du Enbridge Income Fund (mis en service en 2002, capacité éolienne installée totale de 11 MW)
• Magrath (mis en service en 2006, capacité éolienne installée totale de 30 MW)
• Chin Chute (mis en service en 2006, capacité éolienne installée totale de 30 MW), en partenariat avec le Enbridge Income Fund et Acciona Wind Power Canada Inc.
• Ripley (mis en service en 2007, capacité éolienne installée totale de 76 MW), en partenariat avec Acciona Wind Power Canada Inc.
• Wintering Hills (mis en service en 2011, capacité éolienne installée totale de 88 MW) en partenariat avec Teck
• Kent Breeze (mis en service en 2011, capacité éolienne installée totale de 20 M W)
X Pour obtenir tous les chiffres et des renseignements complémentaires, consultez notre Rapport annuel 2013 (PDF, 164 p., 3 139 Ko).
Y Les indicateurs financiers flux de trésorerie liés à l'exploitation et rendement du capital investi (RCI) ne sont pas prescrits par les Principes comptables généralement reconnus (PCGR); ils sont décrits et rapprochés à la section portant sur les indicateurs financiers autres que ceux du PCGR, aux pages 85 et 86 du Rapport annuel 2013 (PDF, 164 p., 3 139 Ko).
Z Prix de l'action Suncor à la fin de l'année.
AA Montants remis aux administrations publiques, dont : impôt sur les sociétés, impôts fonciers et autres taxes; redevances; loyers et primes.
BB Comprend les crédits accordés dans le cadre du Programme d'encouragements fiscaux pour la recherche scientifique et le développement expérimental, du Deep Gas Royalty Holiday Program et de l'Alberta Royalty Tax Credit.
CC Suncor a versé des dons pécuniaires à des partis politiques principalement dans les provinces où elle est active (Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Ontario et Terre-Neuve-et-Labrador). Nous n'avons versé aucune contribution à des partis politiques aux États-Unis. Suncor ne fait aucun don en nature à des partis politiques ou à des particuliers. Les chiffres de 2009 sont ceux de Petro-Canada et de Suncor.
DD Biens et services - Les données de 2009 portent sur les fournisseurs traitant avec la Gestion de la chaîne d'approvisionnement seulement; ils n'incluent pas les services publics, les agences gouvernementales, ni les fournisseurs d'hydrocarbures ou de services de paie. Les dépenses locales pour 2013 excluent les activités des secteurs Sables pétrolifères et Projets majeurs en raison de la capacité de gestion des données pour effectuer le suivi des dépenses locales dans ces secteurs d’activité.
EE Les entreprises autochtones correspondent à ce qui suit :
• qui appartient à des Autochtones à hauteur d'au moins 51 %
Les recettes perçues par les fournisseurs  autochtones incluent la TPS. L'inclusion des contrats dans l'année de déclaration repose sur la date de paiement, non sur la date d'exécution.
Les données incluent les dépenses des secteurs Sables pétrolières et In Situ des sociétés Petro-Canada et Suncor consolidées.
Dépenses auprès des entreprises autochtones dans l’ensemble des activités de Suncor au Canada. Avant 2012, ces données ne portaient que sur les dépenses effectuées dans la région de Wood Buffalo.

Société

À l'échelle de Suncor - notes, société
FF Suncor fait le suivi des taux d'absentéisme, des jours perdus et des maladies liées au travail, mais ne les déclare pas.
GG Les blessures entraînant un arrêt de travail nécessitent des soins et impliquent l'absence de l'employé le prochain jour de travail régulier ou tout jour de travail ultérieur. La fréquence des blessures entraînant un arrêt de travail représente le nombre de telles blessures par tranche de 200 000 heures travaillées.
HH Les blessures consignées sont la somme des blessures entraînant un arrêt de travail et des blessures nécessitant des soins. Une blessure nécessitant des soins n'entraîne pas l'absence de l'employé de son poste. La fréquence des blessures consignées est la somme des blessures entraînant un arrêt de travail et des blessures nécessitant des soins par tranche de 200 000 heures travaillées.
II Tout employé permanent à temps plein ou à temps partiel embauché à l'extérieur et dont la date de début de permanence se trouve dans la période de déclaration.
JJ Pourcentage d'employés qui quittent l'organisation pour quelque raison que ce soit lors de l'année de déclaration. Depuis 2009, seules les cessations d'emploi sont incluses et les chiffres ne concernent que les employés de Suncor à temps plein et à temps partiel.
KK Le Programme d'aide aux employés et à leur famille est un service de consultation psychologique confidentielle à l'intention des employés et de leurs familles. En 2009, les statistiques ne comprennent pas le groupe Raffinage et commercialisation - É.-U., étant donné qu'un service différent est offert aux employés aux États-Unis. La ventilation par unité commerciale n'est pas disponible depuis 2011.
LL Tous les employés permanents à temps plein et à temps partiel sont admissibles à un congé de maternité, à un congé parental et à un congé de paternité non rémunérés. Pour être admissible, vous devez compter 13 semaines consécutives de service avant la date prévue de prise en charge de l'enfant ou avant le début de votre congé. Seuls les employés permanents à temps plein et à temps partiel qui ont pris un congé parental et qui sont retournés au travail avant le 30 avril 2012 sont inclus dans le taux de maintien de l'effectif.
MM Les données de 2009 sur la formation et le perfectionnement ne comprennent pas les chiffres pour Petro-Canada en raison de différences dans les systèmes de déclaration pour ces données. L'intégration réalisée en 2009 a remédié à ce problème à compter de 2010.
NN À compter de 2013, les bourses d’études à l’intention des enfants à charge des employés font partie de l’indicateur portant sur les avantages sociaux des employés (LA3)
OO Les données sur les entrepreneurs comprennent les entrepreneurs intégrés et assignés dont le travail est planifié en fonction des effectifs ou de la capacité.
PP La rémunération des employés se définit comme toutes les rémunérations pécuniaires des employés, y compris le salaire de base, les allocations, les primes et les heures supplémentaires (comptes préalables, paiements spéciaux, locations et crédits excédentaires). Les données sur les actions et le régime d'unités d'actions fondées sur le rendement ne sont pas pris en compte dans les salaires et les avantages sociaux, mais sont déclarés dans les états financiers annuels de Suncor.
Lire le Rapport annuel 2013 de Suncor (PDF, 164 p., 3 139 Ko)
QQ Les avantages sociaux des employés sont les cotisations versées par l'employeur dans le cadre des programmes de retraite, d'avantages sociaux et d'épargne (cotisations aux assurances médicales et dentaires, contributions au régime d'épargne, cotisations aux assurances invalidité à long terme, vie et accident et programme d'aide aux employés). Tous les avantages sociaux offerts aux employés à temps plein le sont également aux employés à temps partiel, au prorata des heures travaillées. Les employés temporaires ont droit aux avantages sociaux prescrits dans la législation applicable. Depuis 2011, ces données sont présentées pour l'ensemble de Suncor. Les données de 2013 comprennent les bourses d’études à l’intention des enfants à charge des employés.
RR Le salaire de base est lié au classement du poste de l'employé dans la famille d'emplois correspondante, afin d'assurer l'uniformité de l'évaluation et de la valorisation du travail à l'échelle de l'entreprise. L'échelle salariale de chaque poste sert à tenir compte de la position de l'employé dans la courbe d'apprentissage et des aptitudes qu'il démontre dans son travail.
SS Les données sur les employés syndiqués sont celles des unités commerciales concernées.
TT Calcul réalisé à partir des renseignements fournis volontairement par les employés. Ces renseignements se fondent sur les effectifs totaux de Suncor qui incluent les employés permanents à temps plein et à temps partiel, les étudiants, les employés occasionnels, les employés temporaires et les entrepreneurs à long terme.
UU S'applique aux activités au Canada et aux États-Unis. Dans le secteur International et extracôtier, chaque territoire de compétence est différent.
VV Le personnel de direction est réparti dans les catégories première ligne ou niveau intermédiaire, et membres du comité de gestion ou du comité d'entreprise.
WW Les données présentées dans la section Investissement dans la collectivité sont définies par le modèle du London Benchmarking Group (LBG) Canada. Ces données ont été calculées conformément aux normes de LBG Canada pour les raisons suivantes :
• Le processus d'évaluation prescrit par le LBG est rigoureux et met l'accent sur la valeur des investissements dans la collectivité et de l'implication communautaire.
• Cela démontre le respect des meilleures pratiques de déclaration des investissements dans la collectivité.
XX Les employés déclarent volontairement leurs heures de bénévolat à Suncor. Les heures indiquées représentent généralement le temps qu'ont consacré les employés à du travail bénévole dans la collectivité au nom de Suncor.
YY Les services en nature offerts à l'externe représentent la valeur générée par l'implication de Suncor mais ne sont pas un coût pour la Société.
ZZ Suncor a fondé la Fondation Suncor Énergie en mars 1998. Cette fondation a pour seul but de verser des dons aux organismes de bienfaisance enregistrés au Canada. Ce montant comprend les dons eux-mêmes, le budget d'exploitation de la FSE et les versements à un fonds de réserve visant à assurer le respect des engagements pluriannuels. Les contributions caritatives à la collectivité de la Fondation Suncor Énergie sont incluses dans les investissements dans la collectivité présentés au début du tableau.
AAA En 2011, Suncor a lancé la nouvelle stratégie d'investissement dans la collectivité de Suncor qui comprend une nouvelle série de priorités en matière de financement :
• Perfectionner les compétences et les connaissances
• Collaborer pour partager notre avenir énergétique commun
• Développer des leaders dans les collectivités
• Stimuler l'innovation
• Établir des relations locales
BBB Inclut les dons à Centraide pour Suncor Energy USA.