Côte Est du Canada

La division Côte Est du Canada fait partie du secteur Exploration et production (E et P) et se concentre sur les activités extracôtières.

Les données environnementale pour la période de 2010 à 2013 ne portent que sur les actifs exploités par Suncor; elles n'incluent pas les émissions engendrés par les puits d'exploration, les navires de forage ni les actifs vendus pendant l'année de déclaration 2009-2010. Les actifs exploités en 2009 comprenaient les actifs Hanze et De Ruyter en mer du Nord ainsi que Terra Nova au large de la côte Est du Canada. En 2010, les actifs Hanze et De Ruyter ont été vendus et, par conséquent, les seules données incluses dans la section environnementale pour la période de 2010 à 2013 sont celles de notre plateforme exploitée Terra Nova.

Tout montrer | Tout masquer

Environnement1

Le symbole A () indique les données vérifiées par un tiers. Voir la liste complète des données révisées pour confirmer les indicateurs de rendement qui ont été révisés. Dans la colonne « Note », cliquez sur la flèche vers le bas pour afficher les notes.

télécharger xls

Indicateur Unité Note Indicateur GRI 2009 2010 2011 2012 2013
Production                
Production nette millions de barils équivalent pétrole (bep)/an OG1 32,47 24,92 16,85 8,47 13,77

Note A :
Quantité totale de produits vendue. La production nette est utilisée pour calculer l'intensité des émissions.

Production nette millions de mètres cubes (m3) équivalent pétrole/an OG1 5,16 3,96 2,50 1,35 2,19

Note A :
Quantité totale de produits vendue. La production nette est utilisée pour calculer l'intensité des émissions.

Émissions dans l'atmosphère                
Gaz à effet de serre (GES) milliers de tonnes équivalent dioxyde de carbone (d’éq. CO2)/an EN16 634,49 604,23 601,57 391,36 521,83

Note B :
Les émissions de gaz à effet de serre sont calculées au moyen d’une méthodologie propre à chaque installation qui utilise diverses méthodologies de référence qui ont été acceptées par les autorités compétentes auprès desquelles chaque installation est tenue de déclarer ses émissions de GES. Dans le cas où une autorité compétente dispose d’une méthodologie donnée, cette méthodologie a été suivie et s’il n’en existe pas, les méthodes les plus appropriées et les plus précises disponibles sont utilisées pour quantifier chaque source d’émission.

Auparavant, la production de Terra Nova n'incluait que les ventes de pétrole et non le carburant brûlé à la torche et produit à l'interne. En 2011, nous avons inclus ces volumes de production additionnels; cependant, aux fins d'uniformité avec les autres installations majeures, le paramètre de mesure de la production a été rajusté pour n’inclure que les ventes de pétrole, ce qui explique la mise à jour des données sur la production de 2011.

Intensité des émissions de GES tonnes éq.CO2/m3 de production   EN16 0,12 0,15 0,24 0,29 0,24
Dioxyde de soufre (SO2) tonnes/an EN20 1,73 0,33 0,27 1,31 3,34

Note C :
L’augmentation des émissions de SO2 en 2013 s’explique par l'arrêt de maintenance à quai en 2012, la reprise de l’ensemble des activités en 2013 et l’augmentation du contenu en soufre dans le réservoir.

Intensité des émissions de dioxyde de soufre kilogrammes (kg)/m3 de production   EN20 0,0003 0,0 0,0 0,0 0,0
Oxydes d'azote (NOx) milliers de tonnes/an EN20 2,47 2,45 2,39 1,46 2,03

Note D :
Il y a eu une hausse des émissions de NOx en 2013 par rapport à 2012 en raison de la prolongation de l'arrêt de maintenance à quai en 2012. L’ensemble des activités ont repris en 2013, ce qui a entraîné une hausse de la production.

Intensité des émissions d'oxydes d'azote kg/m3 de production   EN20 0,47 0,62 0,89 1,09 0,93
Composés organiques volatils (COV) milliers de tonnes/an EN20 5,15 4,44 2,88 1,50 1,20

Note E :
En 2013, il y a eu une baisse du total des émissions de COV et de l’intensité des émissions COV par rapport à 2012 en raison de l’installation d’un système de gaz d’isolement d’hydrocarbure dans les citernes de navire.

  • Benzène
tonnes/an   EN20 0,28 0,28 0,23 0,15 0,18
  • Toluène
tonnes/an   EN20 0,46 0,49 0,45 0,25 0,38
  • Éthylbenzène
tonnes/an   EN20 0,11 0,11 0,10 0,05 0,08
  • Xylène
tonnes/an   EN20 0,20 0,21 0,19 0,10 0,16
Intensité des émissions de COV kg/m3 de production EN20 1,00 1,12 1,08 1,12 0,54

Note E :
En 2013, il y a eu une baisse du total des émissions de COV et de l’intensité des émissions COV par rapport à 2012 en raison de l’installation d’un système de gaz d’isolement d’hydrocarbure dans les citernes de navire.

Rejets sur le site (INRP) tonnes EN20 8 036,56 7 466,23 5 876,83 3 551,00 3 903,86

Note F :
La hausse globale des émissions d’INRP en 2013 par rapport à 2012 est attribuable au retour aux activités régulières après  l'arrêt de maintenance à quai en 2012.

Quantité totale de gaz brûlé à la torche millions de m3/an   OG6 43,66 45,25 48,53 47,35 53,68
Intensité de gaz brûlé à la torche m3/m3 de production OG6 8,45 11,41 18,12 35,16 24,50

Note G :
La diminution de l'intensité du gaz brûlé à la torche en raison d’une baisse de production est attribuable au retour aux activités régulières à la suite de l'arrêt de maintenance à quai en 2012.

Consommation d'énergie                
Consommation d'énergie totale millions de gigajoules EN3/4 8,55 8,03 6,88 4,80 6,46

Note H : 
L’énergie totale est la somme de l’énergie directe et indirecte.

  • Consommation d'énergie directe
millions de gigajoules EN3 8,55 8,03 6,88 4,80 6,46

Note I :
L'énergie directe est principalement l'énergie consommée sur place dans les installations exploitées par Suncor. Pour les activités de la division Côte Est du Canada de Suncor, la consommation d'énergie directe inclut la consommation de diesel et de gaz naturel à des fins de production de chaleur et d'électricité sur le NPSD Terra Nova, de même que le gaz naturel brûlé à la torche. Il n'y a pas d'importation d'électricité du réseau public local étant donné que les propriétés exploitées sont des plateformes de forage en mer; c’est pourquoi l’énergie indirecte est 0.

  • Consommation d'énergie indirecte
millions de gigajoules   EN4 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
Intensité énergétique gigajoules/m3 de production   EN3/4 1,66 2,03 2,57 3,56 2,95
Économies d'énergie dues à la conservation et à l'amélioration de l'efficacité énergétique millions de gigajoules EN5 1,47 0,00 0,00 0,00 0,00

Note J :
Pour la période de 2011 à 2013, aucune économie d'énergie n'a été déclarée.

Utilisation de l'eau                
Prélèvement d'eau millions de m3 EN8 0,0100 28,81 24,68 14,07 24,14

Note K :
Pour les activités de la division Côte Est de Suncor, les prélèvements d'eau incluent l'eau douce amenée par navire aux réservoirs d'eau potable du NPSD pour consommation domestique sur place. Ils incluent aussi le prélèvement d'eau de mer utilisée pour le refroidissement de procédés et l'injection d'eau aux fins de production. En 2009, l'eau de mer n'était pas incluse dans le volume d'eau prélevé déclaré mais en vertu des exigences de la Global Reporting Initiative (GRI), elle est incluse dans les données depuis 2010. Il y a eu hausse des prélèvements d'eau de mer en 2013 par rapport à 2012 en raison de la prolongation de l'arrêt de maintenance à quai en 2012.

Intensité du prélèvement d'eau m3/m3 de production   EN8 0,0020 7,27 9,21 10,44 11,02
Eau retournée millions de m3 EN21 0,0000 18,44 19,13 10,46 17,92

Note L :
En 2009, l'eau retournée était constituée d'eau douce seulement. Depuis 2010, en vertu des exigences du GRI, l'eau retournée est incluse dans l'eau douce et l'eau de mer.

Consommation d'eau millions de m3   0,0110 10,37 5,55 3,61 6,22

Note M :
La consommation d’eau a augmenté en 2013 par rapport à 2012 en raison de la prolongation de l'arrêt de maintenance à quai en 2012.

Intensité de la consommation d'eau m3/m3 de production   EN8 0,0020 2,62 2,07 2,68 2,84
Eau produite millions de m3 OG5 8,75 6,02 3,82 2,24 3,84

Note N :
Toute l'eau produite est constituée d'eau de formation et d'autres eaux amenées à la surface dans le déroulement normal des procédés de production.

Gestion des déchets                
Déchets dangereux produits milliers de tonnes   EN22 0,24 0,17 0,17 0,14 0,45
  • Déchets dangereux incinérés
tonnes   EN22 -- -- 1,5 67,4 123,0
  • Déchets dangereux enfouis
tonnes   EN22 -- -- 166,2 59,3 52,0
  • Déchets dangereux évacués autrement
tonnes   EN22 -- -- 6,3 14,11 278,7
Déchets non dangereux produits milliers de tonnes   EN22 2,27 2,54 2,37 1,85 2,70
  • Déchets non dangereux incinérés
tonnes   EN22 -- -- 0,0 0,0 0,0
  • Déchets non dangereux enfouis
tonnes   EN22 -- -- 2 374,6 1 854,4 2 700,00
  • Déchets non dangereux évacués autrement
tonnes   EN22 -- -- 0,0 0,0 0,0
Déchets réutilisés/recyclés/récupérés hors du site tonnes   EN22 152,3 41,0 38,1 22,9 1 434,3
Conformité                
Infractions à la réglementation   EN28 0 17 18 19 13

Note O :
Il y a infraction à un règlement lorsqu'un incident environnemental enfreint une limite réglementaire (seuil prescrit par la loi, approbation ou permis émis par un organisme de réglementation) ou une exigence (d'une loi, d'un règlement, d'une licence, d'une norme, d'une approbation, d'une directive et (ou) d'un permis applicable aux activités de Suncor et qui doit faire l'objet d'une déclaration réglementaire officielle.

Nombre de dépassements des limites de qualité de l'air     EN28 0 0 0 0 0
Nombre de dépassement des limites d'eaux usées industrielles     EN28 0 1 0 2 1
Nombre de déversements à déclarer   EN23 26 11 36 6 12

Note P :
Le concept de déversement à déclarer suit la définition qui en est donnée dans la réglementation fédérale et provinciale.

     Nombre de déversements dans les cours d'eau     EN23 0 11 36 6 12
Volume total des déversements m3 EN23 10,84 2,76 28,79 2,33 7,57

Note Q :
Inclut les déversements d'hydrocarbures et d'autres substances.

Amendes $   EN28 0 0 0 0 0
Gestion de l'environnement, de la santé et de la prévention (ESP)                
Professionnels ESP employés   EN30 56 -- -- -- --

Note R :
Le nombre de professionnels en environnement, santé et prévention faisant partie des effectifs est maintenant inclus dans le secteur Activités terrestres - Amérique du Nord.

Dépenses en capital environnementales millions $   EN30 0,17 0,00 0,00 0,00 0,00
International et extracôtier - Notes, environnement
1 Les données environnementales de la division Côte Est du Canada ne comprennent que les installations exploitées. En 2009, elles incluaient Hanze, DeRuyter et Terra Nova. En 2010, Hanze et DeRuyter ont été vendues, par conséquent, les données de 2010 à 2013 ne concernent que Terra Nova.
A Quantité totale de produits vendue. La production nette est utilisée pour calculer l'intensité des émissions.
B Les émissions de gaz à effet de serre sont calculées au moyen d’une méthodologie propre à chaque installation qui utilise diverses méthodologies de référence qui ont été acceptées par les autorités compétentes auprès desquelles chaque installation est tenue de déclarer ses émissions de GES. Dans le cas où une autorité compétente dispose d’une méthodologie donnée, cette méthodologie a été suivie et s’il n’en existe pas, les méthodes les plus appropriées et les plus précises disponibles sont utilisées pour quantifier chaque source d’émission.

Auparavant, la production de Terra Nova n'incluait que les ventes de pétrole et non le carburant brûlé à la torche et produit à l'interne. En 2011, nous avons inclus ces volumes de production additionnels; cependant, aux fins d'uniformité avec les autres installations majeures, le paramètre de mesure de la production a été rajusté pour n’inclure que les ventes de pétrole, ce qui explique la mise à jour des données sur la production de 2011.
C L’augmentation des émissions de SO2 en 2013 s’explique par l'arrêt de maintenance à quai en 2012, la reprise de l’ensemble des activités en 2013 et l’augmentation du contenu en soufre dans le réservoir.
D Il y a eu une hausse des émissions de NOx en 2013 par rapport à 2012 en raison de la prolongation de l'arrêt de maintenance à quai en 2012. L’ensemble des activités ont repris en 2013, ce qui a entraîné une hausse de la production.
E En 2013, il y a eu une baisse du total des émissions de COV et de l’intensité des émissions COV par rapport à 2012 en raison de l’installation d’un système de gaz d’isolement d’hydrocarbure dans les citernes de navire.
F La hausse globale des émissions d’INRP en 2013 par rapport à 2012 est attribuable au retour aux activités régulières après  l'arrêt de maintenance à quai en 2012.
G La diminution de l'intensité du gaz brûlé à la torche en raison d’une baisse de production est attribuable au retour aux activités régulières à la suite de l'arrêt de maintenance à quai en 2012.
H L’énergie totale est la somme de l’énergie directe et indirecte.
I L'énergie directe est principalement l'énergie consommée sur place dans les installations exploitées par Suncor. Pour les activités de la division Côte Est du Canada de Suncor, la consommation d'énergie directe inclut la consommation de diesel et de gaz naturel à des fins de production de chaleur et d'électricité sur le NPSD Terra Nova, de même que le gaz naturel brûlé à la torche. Il n'y a pas d'importation d'électricité du réseau public local étant donné que les propriétés exploitées sont des plateformes de forage en mer; c’est pourquoi l’énergie indirecte est 0.
J Pour la période de 2011 à 2013, aucune économie d'énergie n'a été déclarée.
K Pour les activités de la division Côte Est de Suncor, les prélèvements d'eau incluent l'eau douce amenée par navire aux réservoirs d'eau potable du NPSD pour consommation domestique sur place. Ils incluent aussi le prélèvement d'eau de mer utilisée pour le refroidissement de procédés et l'injection d'eau aux fins de production. En 2009, l'eau de mer n'était pas incluse dans le volume d'eau prélevé déclaré mais en vertu des exigences de la Global Reporting Initiative (GRI), elle est incluse dans les données depuis 2010. Il y a eu hausse des prélèvements d'eau de mer en 2013 par rapport à 2012 en raison de la prolongation de l'arrêt de maintenance à quai en 2012.
L En 2009, l'eau retournée était constituée d'eau douce seulement. Depuis 2010, en vertu des exigences de la GRI, l'eau retournée est incluse dans l'eau douce et l'eau de mer.
M La consommation d’eau a augmenté en 2013 par rapport à 2012 en raison de la prolongation de l'arrêt de maintenance à quai en 2012.
N Toute l'eau produite est constituée d'eau de formation et d'autres eaux amenées à la surface dans le déroulement normal des procédés de production.
O Il y a infraction à un règlement lorsqu'un incident environnemental enfreint une limite réglementaire (seuil prescrit par la loi, approbation ou permis émis par un organisme de réglementation) ou une exigence (d'une loi, d'un règlement, d'une licence, d'une norme, d'une approbation, d'une directive et (ou) d'un permis applicable aux activités de Suncor et qui doit faire l'objet d'une déclaration réglementaire officielle.
P Le concept de déversement à déclarer suit la définition qui en est donnée dans la réglementation fédérale et provinciale.
Q Inclut les déversements d'hydrocarbures et d'autres substances.
R Le nombre de professionnels en environnement, santé et prévention faisant partie des effectifs est maintenant inclus dans la division Activités terrestres - Amérique du Nord.

Économie2

Le symbole A () indique les données vérifiées par un tiers. Voir la liste complète des données révisées pour confirmer les indicateurs de rendement qui ont été révisés. Dans la colonne « Note », cliquez sur la flèche vers le bas pour afficher les notes.

télécharger xls

Indicateur Unité Note Indicateur GRI 2009 2010 2011 2012 2013
Production              

Note S :
Ces données sont conformes à celles présentées dans le Rapport annuel 2013 de Suncor.

Production nette (milliers de barils de pétrole/jour) milliers de barils équivalent pétrole/jour   OG1 179 201 142 136 132,6
Production nette (milliers de m3 équivalent pétrole/jour) milliers de m3 équivalent pétrole/jour   OG1 28 32 22,6 21,6 21,1
Finances              

Note T :
Pour obtenir tous les chiffres et des renseignements complémentaires, consulter le Rapport annuel 2013 de Suncor.

Bénéfice net millions $ EC1 277 1 497 336 383 829

Note U :
Les données pour 2009 sont présentées conformément aux Principes comptables généralement reconnus (PCGR) antérieurs. Toutes les données sont conformes aux rapports annuels de Suncor.

Flux de trésorerie liés à l'exploitation millions $ EC1 951 2 880 2 569 2 127 2 240

Note U :
Les données pour 2009 sont présentées conformément aux Principes comptables généralement reconnus (PCGR) antérieurs. Toutes les données sont conformes aux rapports annuels de Suncor.

Investissements                
Dépenses en capital et charges d'exploration millions $   EC1 666 1 096 737 1 107 1 369
Achats                
Biens et services millions $   667 514 518 894 727

Note V :
Les achats de biens et services excluent la Syrie et la Libye.

Achats de biens et services                
  • Au Canada
millions $     393 214 341 659 614
  • Aux entreprises/fournisseurs locaux
    millions $ EC6 525 438 399 787 594

    Note W :
    Les entreprises et fournisseurs locaux sont ceux qui sont établis dans la région d'exploitation (Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse, Royaume-Uni et Norvège).

    International et extracôtier - Notes, économie
    2 Les données économiques présentées ici sont représentatives de toutes les activités du secteur International et extracôtier, incluant la division Côte Est du Canada, conformément au rapport annuel de Suncor.
    S Ces données sont conformes à celles présentées dans le Rapport annuel 2013 de Suncor.
    T Pour obtenir tous les chiffres et des renseignements complémentaires, consulter le Rapport annuel 2013 de Suncor.
    U Les données pour 2009 sont présentées conformément aux Principes comptables généralement reconnus (PCGR) antérieurs. Toutes les données sont conformes aux rapports annuels de Suncor.
    V Les achats de biens et services excluent la Syrie et la Libye.
    W Les entreprises et fournisseurs locaux sont ceux qui sont établis dans la région d'exploitation (Terre-Neuve-et-Labrador, Nouvelle-Écosse, Royaume-Uni et Norvège).

    Société

    International et extracôtier - Notes, société
    X  Les données sur la santé et la sécurité recueillies pour la division Côte Est du Canada sont incluses dans le secteur Activités terrestres - Amérique du Nord
    Y Compare le salaire de base moyen pour un employé à temps plein de la division Côte Est du Canada au salaire minimum de la province de Terre-Neuve-et-Labrador (en 2013, nous avons utilisé un taux de 10 $/heure).
    Z Tout employé permanent à temps plein ou temps partiel embauché à l'extérieur et dont la date de début de permanence tombe dans la période de déclaration. Suncor a commencé à déclarer ces données en 2012.
    AA Depuis 2011, ces données sont indiquées pour l'ensemble de Suncor et aucune ventilation n'est disponible.
    BB En 2012, il n'y avait pas d'employés du soutien commercial. En 2013, il n’y avait pas d’employées d’exploitation.