Usine de production d’éthanol de St. Clair

L'usine d'éthanol de St. Clair, la plus grande au Canada, a ouvert ses portes en 2006 et est exploitée par Suncor. Depuis 2009, les données environnementales de l'usine d'éthanol de St. Clair ont été déclarées séparément de celles attribuables au secteur Raffinage et commercialisation au Canada.

Tout montrer | Tout masquer

Environnement

Le symbole A () indique les données vérifiées par un tiers. Voir la liste complète des données révisées pour confirmer les indicateurs de rendement qui ont été révisés. Dans la colonne « Note », cliquez sur la flèche vers le bas pour afficher les notes.

télécharger xls

Indicateur Unité Note Indicateur GRI 2009 2010 2011 2012 2013
Production                
Production nette d'éthanol millions de mètres cubes (m3) équivalent pétrole/an OG1 0,12 0,12 0,23 0,25 0,25

Note A :
La production nette totale est la quantité d'éthanol produite par l'usine d'éthanol de Suncor, convertie en mètres cubes d'équivalent pétrole. En 2011, l'usine d'éthanol a doublé sa capacité, faisant ainsi augmenter la production.

Production nette d'éthanol millions de litres d'éthanol/an   OG1 193,74 203,90 379,10 412,51 414,98
Émissions dans l'atmosphère                
Gaz à effet de serre (GES) milliers de tonnes d'équivalent dioxyde de carbone (d’éq. CO2) EN16 93,20 88,21 158,71 167,12 169,52

Note B :
Les émissions de gaz à effet de serre sont calculées au moyen d’une méthodologie propre à chaque installation qui utilise diverses méthodologies de référence qui ont été acceptées par les autorités compétentes auprès desquelles chaque installation est tenue de déclarer ses émissions de GES. Dans le cas où une autorité compétente dispose d’une méthodologie donnée, cette méthodologie a été suivie et s’il n’en existe pas, les méthodes les plus appropriées et les plus précises disponibles sont utilisées pour quantifier chaque source d’émission.

Intensité des émissions de GES tonnes d’éq. CO2/m3 de production   EN16, 18 0,79 0,71 0,68 0,66 0,67
Émissions indirectes de GES (portée 3) milliers de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone (d’éq. CO2)/an   30,5 38,2 34,3 36,3 22,2

Note C :
Les émissions indirectes de portée 3 déclarées ici comprennent les émissions liées au flux de CO2 vendus à des tiers.

Émissions de GES de la biomasse milliers de tonnes d’éq. CO2/m3 de production     141,56 180,93 303,54 331,17 347,57
Intensité des émissions de GES de la biomasse tonnes d’éq. CO2/m3 de production     1,20 1,45 1,31 1,31 1,37
Dioxyde de soufre (SO2) tonnes/an   EN20 31,48 32,44 57,26 63,15 61,77
Intensité des émissions de SO2 kg/m3 de production   EN20 0,27 0,26 0,25 0,25 0,24
Oxydes d'azote (NOx) tonnes/an   EN20 60,56 61,39 109,35 115,38 117,06
Intensité des émissions de NOx kg/m3 de production   EN20 0,51 0,49 0,47 0,46 0,46
Composés organiques volatils (COV) tonnes/an   EN20 74,24 81,11 165,80 180,93 184,21
Émissions de benzène tonnes   EN20 0,01 0,00 0,03 0,03 0,03
Toluène tonnes   EN20 0,07 0,02 0,05 0,05 0,06
Xylène tonnes   EN20 0,03 0,01 0,02 0,02 0,02
Intensité des émissions de COV kg/m3 de production   EN20 0,63 0,65 0,71 0,72 0,72
Rejets sur le site (NRPI) tonnes   EN20 360,28 329,69 533,35 574,93 574,80
Consommation d'énergie                
Consommation d'énergie totale millions de gigajoules EN3/4 1,64 1,80 3,22 3,39 3,44

Note D :
L'énergie directe est l'énergie consommée sur le site aux installations exploitées par Suncor. L'énergie indirecte inclut les services d'électricité, de vapeur, de chauffage et de refroidissement importés de tiers.

  • Consommation d'énergie directe
millions de gigajoules   EN3 1,64 1,66 2,99 3,15 3,20
  • Consommation d'énergie indirecte
millions de gigajoules   EN4 0,00 0,14 0,24 0,24 0,24
Intensité énergétique gigajoules/m3 de production   EN3/4 13,85 13,33 13,89 13,42 13,55
Consommation d'eau                
Prélèvement d'eau total millions de m3   EN8 0,45 0,44 0,94 1,06 1,05
Prélèvement d'eau (achetée à la municipalité) millions de m3   EN8 0,45 0,44 0,94 1,06 1,05
Intensité du prélèvement d'eau m3/m3 de production   EN8 3,79 3.53 4,03 4,18 4,12
Eau retournée millions de m3     0,03 0,05 0,09 0,12 0,09
Consommation d'eau millions de m3     0,42 0,44 0,85 0,94 0,96
Intensité de la consommation d'eau m3/m3 de production     3,56 3,17 3,65 3,71 3,77
Qualité de l'eau rejetée                
Huile et graisse tonnes   EN21 0,17 0,17 0,35 0,36 0,29
Gestion des déchets              

Note E :
Depuis 2011, afin de mieux s'aligner sur les normes d'établissement de rapports de la Global Reporting Initiative (GRI), Suncor a ajouté des indicateurs pour lesquels elle recueille et rapporte des données dans la catégorie Gestion des déchets.

Déchets dangereux produits milliers de tonnes EN22 0,003 0,004 0,008 0,004 0,03

Note F : Les déchets dangereux sont principalement produits lors du nettoyage des camions qui arrivent à l'usine d'éthanol. Le volume dépend de l'état des camions.

Les réductions en 2012 sont attribuables à l'amélioration des processus auprès des entreprises de camionnage sous contrat. En 2013, deux déversements d’éthanol mélangé à de l’eau de pluie dans la zone de confinement du parc de stockage ont contribué à une plus grande quantité de déchets dangereux produits.

Déchets dangereux incinérés tonnes EN22 -- -- 8,44 3,66 29,91

Note F :
Les déchets dangereux sont principalement produits lors du nettoyage des camions qui arrivent à l'usine d'éthanol. Le volume dépend de l'état des camions.
Les réductions en 2012 sont attribuables à l'amélioration des processus auprès des entreprises de camionnage sous contrat. En 2013, deux déversements d’éthanol mélangé à de l’eau de pluie dans la zone de confinement du parc de stockage ont contribué à une plus grande quantité de déchets dangereux produits.

Déchets non dangereux produits milliers de tonnes   EN22 0,32 0,36 0,40 0,32 0,46
Déchets non dangereux enfouis tonnes   EN22 -- -- 395,98 316,11 459,94
Déchets réutilisés/recyclés/récupérés hors du site tonnes   EN22 9,24 9,13 8,67 14,01 18,38
Conformité                
Nombre d'incidents graves     LA7, SO8 0 0 0 0  0
Nombre d'infractions à la réglementation     EN28 0 0 0 0  0
Nombre de déversements à déclarer     EN23 0 0 0 0  0
Nombre de dépassements des limites de qualité de l'air     EN28 0 0 0 0  0
Nombre de dépassements des limites d'effluents aqueux     EN28 0 0 0 0  0
Nombre de déversements dans les cours d'eau (rivière St. Clair)   EN23 0 0 0 0  0

Note G :
Déversements pénétrant directement dans la rivière St. Clair, ou déversements dans le réseau d'égouts dépassant les capacités de traitement en aval et entraînant le rejet de substances dans la rivière St. Clair.

Amendes milliers $   EN28 0 0 0 0  0
Volume total des déversements m3   EN23 0 0 0 0  0
Gestion ESP                
Professionnels ESP employés     EN30 2 2 2 2  1
Usine d’éthanol de St. Clair – notes, environnement
A La production nette totale est la quantité d'éthanol produite par l'usine d'éthanol de Suncor, convertie en mètres cubes d'équivalent pétrole, sur une base énergétique. En 2011, l'usine d'éthanol a doublé sa capacité, faisant ainsi augmenter la production.
B Les émissions de gaz à effet de serre sont calculées au moyen d’une méthodologie propre à chaque installation qui utilise diverses méthodologies de référence qui ont été acceptées par les autorités compétentes auprès desquelles chaque installation est tenue de déclarer ses émissions de GES. Dans le cas où une autorité compétente dispose d’une méthodologie donnée, cette méthodologie a été suivie et s’il n’en existe pas, les méthodes les plus appropriées et les plus précises disponibles sont utilisées pour quantifier chaque source d’émission.
C Les émissions indirectes de portée 3 déclarées ici comprennent les émissions liées au flux de CO2 vendus à des tiers.
D L'énergie directe est l'énergie consommée sur le site aux installations exploitées par Suncor. L'énergie indirecte inclut les services d'électricité, de vapeur, de chauffage et de refroidissement importés de tiers.
E Depuis 2011, afin de mieux s'aligner sur les normes d'établissement de rapports de la Global Reporting Initiative (GRI), Suncor a ajouté des indicateurs pour lesquels elle recueille et rapporte des données dans la catégorie Gestion des déchets.
F Les déchets dangereux sont principalement produits lors du nettoyage des camions qui arrivent à l'usine d'éthanol. Le volume dépend de l'état des camions.
Les réductions en 2012 sont attribuables à l'amélioration des processus auprès des entreprises de camionnage sous contrat. En 2013, deux déversements d’éthanol mélangé à de l’eau de pluie dans la zone de confinement du parc de stockage ont contribué à une plus grande quantité de déchets dangereux produits.
G Déversements pénétrant directement dans la rivière St. Clair, ou déversements dans le réseau d'égouts dépassant les capacités de traitement en aval et entraînant le rejet de substances dans la rivière St. Clair.

Économie

Le symbole A () indique les données vérifiées par un tiers. Voir la liste complète des données révisées pour confirmer les indicateurs de rendement qui ont été révisés. Dans la colonne « Note », cliquez sur la flèche vers le bas pour afficher les notes.

télécharger xls

Indicateur Unité Note Indicateur GRI 2010 2011 2012 2013
Production              
Production nette millions de litres EN1 203,9 379 413  415

Note H :
La production nette désigne le produit commercialisable.

Finances            

Note I :
Pour obtenir tous les chiffres et des renseignements complémentaires, consultez notre Rapport annuel 2013.

Bénéfice net millions $   EC1 31 65 53  66
Flux de trésorerie liés à l'exploitation millions $   EC1 47 95 71  76
Investissements              
Dépenses en capital et charges d'exploration millions $   EC1 54 6 1  1
Usine d’éthanol de St. Clair – notes, économie
H La production nette désigne le produit commercialisable.
I Pour obtenir tous les chiffres et des renseignements complémentaires, consultez notre Rapport annuel 2013.

Société

Usine de production d'éthanol de St. Clair - Notes, société
J Une blessure entraînant un arrêt de travail est une blessure qui nécessite la consultation d'un médecin et entraîne l'absence de l'employé le prochain jour de travail prévu à son horaire ou n'importe quel jour subséquent. La fréquence des blessures entraînant un arrêt de travail se définit comme le nombre de ces blessures par tranche de 200 000 heures travaillées.
K Les blessures consignées sont la somme des blessures entraînant un arrêt de travail et des blessures nécessitant des soins. Une blessure nécessitant des soins n'entraîne pas l'absence de l'employé de son poste. La fréquence des blessures consignées est la somme des blessures entraînant un arrêt de travail et des blessures nécessitant des soins par tranche de 200 000 heures travaillées.
L Comprend le régime d'aide aux études qui prévoit le remboursement des frais de scolarité à la réussite d'un cours ou d'un programme.