Comment Suncor s'assure-t-elle d'avoir des pratiques commerciales éthiques lorsqu'elle mène des activités dans des zones de conflit? Plus de détails sur les activités internationales de Suncor dans le Rapport sur le développement durable 2014

Comment Suncor mène-t-elle ses activités internationales? – Rapport sur le développement durable 2014

Avoir des pratiques commerciales éthiques lors d’activités dans des zones de conflit – plus de détails sur les activités internationales de Suncor dans le Rapport sur le développement durable 2014

Comment Suncor s'assure-t-elle d'avoir des pratiques commerciales éthiques lorsqu'elle mène des activités dans des zones de conflit? Plus de détails sur les activités internationales de Suncor dans le Rapport sur le développement durable 2014

Activités internationales

Sur cette page :

Nos activités internationales incluent des actifs :

  • au Royaume-Uni
  • en Norvège
  • en Libye
  • en Syrie

Bien que l'exploitation à l'extérieur du Canada ait une justification économique solide, nous devons accorder une attention particulière à la façon dont nous menons nos activités à l’échelle internationale.

Notre travail en Libye et en Syrie en particulier suscite des questions de la part de nos parties intéressées. Ces questions ressemblent généralement à ce qui suit :

  • Comment Suncor répond-elle aux préoccupations relatives aux droits de la personne?
  • Comment Suncor s'assure-t-elle d'avoir des pratiques commerciales éthiques lorsqu'elle mène des activités dans des zones de conflit?

En 2011, des troubles politiques en Libye ont engendré de graves bouleversements dans tout le pays. En février 2011, nous avons suspendu nos activités pétrolières en Libye et évacué tout le personnel expatrié. Vers la fin de l'année, nous avons procédé à un retour graduel à la suite de l'instauration d'un nouveau régime politique et de la levée des sanctions internationales. En 2012, la production a redémarré et le travail en vue de la reprise de notre programme de forage d'exploration a débuté. En date du 12 mai 2014, la production en Libye est interrompue en raison de l’instabilité politique dans le pays.

En décembre 2011, nous avons suspendu nos activités en Syrie afin de nous conformer aux sanctions internationales annoncées ce mois-là. Les activités dans ce pays demeurent suspendues. En 2013, nous avons réduit la valeur comptable résiduelle de nos actifs en Syrie.

Tout montrer | Tout masquer

Quelle est notre approche en ce qui concerne nos activités dans les régions instables sur le plan politique?

En tant qu'entreprise, nous avons mis en place des processus pour gérer divers événements potentiels.

À cet égard, nous revoyons nos plans d'urgence et menons des exercices d'urgence régulièrement et surveillons constamment les conditions de sécurité grâce à une interaction avec diverses ambassades et un réseau de personnel de sécurité.

Dans le cadre de notre planification à long terme, nous développons et entretenons des relations avec l'industrie, divers gouvernements et d'autres parties intéressées afin de mieux comprendre et d’atténuer les risques associés à l'exploitation dans ces pays.

Notre principale priorité, en tout temps, est d'assurer la sécurité de nos employés. Nous avons été conséquents dans notre position voulant que nous n'exercerons aucune activité dans aucun pays à moins de pouvoir le faire de façon sûre, responsable et conformément au droit international.

Comment faites-vous face aux préoccupations touchant les droits de la personne?

Notre engagement à respecter les droits de la personne est fondé sur la Déclaration universelle des droits de l’homme et tient compte des lois et des normes internationales qui ont été développées durant six décennies. Nous adhérons aux Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l’homme et au Pacte mondial des Nations Unies, et au guide sur les pratiques commerciales responsables dans les régions présentant des risques élevés et touchées par un conflit.

Au début de 2014, un mécanisme de résolution des griefs a été mis en place à l’échelle de la Société afin de traiter les plaintes des parties intéressées. Tout au long de l’année, du travail additionnel sera effectué pour formaliser le processus de mobilisation des parties intéressées et établir des plans de mobilisation des parties intéressées.

En apprendre davantage sur notre engagement quant au respect des droits de la personne

Télécharger notre principe sur les droits de la personne (PDF, 2 p., 19 Ko)

Comment abordez-vous la question de l’investissement dans la collectivité dans les régions instables?

Le Pacte Mondial des Nations Unies (PMNU) nous a aidés à mieux comprendre les attentes des parties intéressées à l'égard d’une entreprise internationale qui a des activités dans des régions instables.

Notre stratégie d'investissement dans la collectivité vise à aider les collectivités vivant à proximité de nos installations à croître, à prospérer et à bénéficier d'un avenir durable. À titre d'exemple, en Libye, nous avons collaboré avec le gouvernement afin d’identifier l'aspect où nous pouvions avoir le plus grand impact, à savoir l'éducation et la formation dans le secteur de l'énergie. Nous nous sommes associés aux autorités libyennes afin d'améliorer la formation pétrolière et gazière à Tripoli et nous participons à la conception et à la construction d'un tout nouvel institut de formation technique à Benghazi.

Nous continuons de faire appel à un représentant local pour nos relations avec les collectivités en Libye qui peut plus facilement communiquer avec les aînés et les leaders des collectivités pour discuter non seulement des plans d’exploration, mais aussi des façons dont nous pouvons établir des partenariats efficaces avec eux.

Comment justifie-t-on ces activités à l’étranger potentiellement plus risquées?

Comme dans le cadre de toutes nos activités, notre objectif est de respecter nos valeurs et les droits de la personne et les lignes directrices en matière d’éthique tout en créant de la valeur pour nos actionnaires.

Travailler pour Suncor offre aux gens de ces régions l'occasion d'occuper des emplois bien rémunérés offrant des possibilités d’avancement qui, nous l'espérons, contribueront à améliorer leur niveau de vie au fil du temps.

Nous revoyons et réévaluons constamment les conditions sur le terrain pour nous assurer de pouvoir mener nos activités de façon sûre, responsable et conforme à nos principes.

En Syrie, en raison de l’instabilité politique qui nous empêche de mener nos activités conformément à nos principes, nous avons suspendu nos activités afin de nous conformer aux sanctions internationales. En 2013, nous avons réduit la valeur comptable résiduelle de nos actifs en Syrie en raison de la durée indéterminée du conflit.

En Libye, nous respectons les contrats d'exploration signés avec les dirigeants du pays. Malgré une reprise de la production et de notre programme d’exploration, les activités ont à nouveau été suspendues en raison de l’instabilité politique qui s’est poursuivis en 2013 et en 2014.

Dans vos activités à l’étranger, avez-vous les mêmes priorités qu’au Canada?

Comme dans le reste de nos activités, la santé et la sécurité en milieu de travail sont des priorités clés pour nous et nous nous efforçons de respecter les mêmes normes, peu importe l’endroit où nous menons nos activités. Dans le cas de la sécurité, il est primordial que nous fournissions la supervision et la formation appropriées et le bon équipement pour assurer le maintien de normes de sécurité acceptables.

Nous tenons également compte de la sécurité des expatriés à l’extérieur du milieu de travail. Nous nous assurons que nos employés vivent dans des endroits sûrs et un environnement favorable. Avant leur affectation à l’étranger, les employés subissent un examen médical rigoureux et ils sont aussi informés sur la culture du pays, ce qui les aide à mieux comprendre les coutumes locales, et les mesures de précaution simples qu’ils peuvent prendre pour assurer leur sécurité là-bas.

Comment assurez-vous une conduite appropriée des affaires dans les autres pays?

Notre position au sujet des pots-de-vin et de la corruption est claire. Aucun de nos employés, agents ou entrepreneurs ne doit accepter, en aucune circonstance, un pot-de-vin ou une commission occulte. En plus de notre Code des normes de pratiques commerciales, nous mettons en place des programmes afin que tous nos employés comprennent les limites de ce qui constitue un comportement éthique et la nécessité de signaler quoi que ce soit qui se situe dans une zone grise.

Est-il possible de développer l’énergie de façon responsable et d’avoir des activités dans des régions plus à risque?

Il y a indéniablement plus de risques dans certaines régions autres que le Canada, l'Europe ou les États-Unis. Mais en faisant les efforts requis et en exerçant la bonne diligence raisonnable, il est possible de gérer ces risques. Dans un avenir prévisible, nous reverrons régulièrement les risques de mener des activités dans des endroits comme la Syrie et la Libye. Nos investisseurs, employés et autres parties intéressées ne devraient s'attendre à rien de moins.