Rémunération de nos cadres - Rapport sur le développement durable 2014 de Suncor

Rémunération de nos cadres - Rapport sur le développement durable 2014 de Suncor

Rémunération de nos cadres - Rapport sur le développement durable 2014 de Suncor

Rémunération de nos cadres - Rapport sur le développement durable 2014 de Suncor

La rémunération de nos cadres

Sur cette page :

L'intérêt envers la rémunération des cadres affiché par les actionnaires, d'autres parties intéressées et le public en général a continué de croître au cours des dernières années. Cette plus grande attention est reflétée dans les exigences réglementaires évolutives, un accent accru sur la rémunération et plus d’attentes en matière de transparence et la démonstration de bonnes pratiques de gouvernance.

La rémunération liée aux objectifs

Nos régimes, principes et programmes de rémunération des cadres sont conçus pour favoriser et renforcer l’exécution réussie de notre stratégie et la réalisation des objectifs de l’entreprise et de nos unités commerciales, afin d'accroître la valeur du placement des actionnaires

Pour veiller au respect des priorités clés, notre processus d'équivalence des objectifs vise d'abord le président et chef de la direction, puis se déploie à l'échelle de toute l'entreprise, chaque unité commerciale fixant ses principaux objectifs en tenant compte des secteurs qui apporteront le plus de valeur :

  • excellence opérationnelle
  • maintenance et fiabilité
  • objectifs de développement durable à long terme
  • rendements parmi les meilleurs de l’industrie
  • culture et rendement de la main-d’œuvre

Nous faisons en sorte que les efforts déployés par nos cadres servent les intérêts de nos actionnaires en assurant l’alignement sur les priorités clés et en liant la rémunération des cadres directement à l’atteinte de la stratégie et des objectifs.

L'approche de la rémunération au rendement

Pour offrir un rendement durable et accroître la valeur du placement de nos actionnaires, nous devons avant tout attirer, embaucher et maintenir en poste des cadres talentueux et compétents, capables de diriger et d'exécuter des plans d'affaires qui assureront notre réussite à long terme. L'un des moyens utilisés consiste à concevoir et à mettre en œuvre des régimes, des principes et des programmes de rémunération offrant des occasions de rémunération totale à la fois attrayantes et concurrentielles.

Ces pratiques se manifestent dans la rémunération directe totale que nous fournissons aux cadres supérieurs, dont une portion notable (70 à 85 % pour les cadres supérieurs) est à risque, sous forme de rémunération au rendement à court, moyen et long terme. Cette rémunération est liée au rendement opérationnel et à l'accroissement des gains réalisés par les actionnaires.

Ce mode de rémunération au rendement permet aux cadres d'accroître leur rémunération s'ils dépassent leurs objectifs en matière de rendement opérationnel et de gains réalisés par les actionnaires, mais impose des limites de rémunération si leur rendement n'est pas suffisant.

Cette approche de rémunération au mérite fait partie intégrante de notre identité et répond à l'attente des actionnaires en s'assurant que le salaire des cadres est intimement lié à la création de valeur à long terme.

Surveillance des programmes de rémunération

Une responsabilité importante du Conseil d’administration est de veiller à ce que les risques liés à la rémunération soient limités et que les régimes, principes et programmes de rémunération des cadres soient concurrentiels et alignés sur les intérêts des actionnaires.

Cette responsabilité en matière de gouvernance se fait avec l’aide du Comité des ressources humaines et de la rémunération. Elle est assumée par :

  • l'étude et l'approbation des objectifs de rendement,
  • le contrôle et la rétroaction sur le rendement de l'entreprise
  • la mise en place de pratiques de gouvernance solides
  • la conception de régimes, principes et programmes de rémunération qui tiennent compte des exigences touchant les seuils, les plafonds, les obstacles au rendement et les exigences rigoureuses en matière d'actionnariat

Pour plus de détails sur la rémunération des cadres, télécharger la Circulaire de sollicitation de procurations par la direction (PDF, 120 p., 1 107 Ko)