Rapport sur le développement durable 2018

Innovation sobre en carbone

Suncor a été un pionnier dans la mise en valeur des sables pétrolifères et nos premiers investissements dans la technologie ont permis de débloquer leur potentiel. Aujourd’hui, la nouvelle technologie et les idées novatrices continuent d'occuper une place fondamentale dans nos activités.

En 2017, nous avons investi environ 350 millions de dollars dans le développement et le déploiement de technologies dans le cadre d'une stratégie solide pour optimiser les actifs actuels et développer la prochaine génération d'installations. Dans certains cas, nous avons dirigé la recherche et le développement de nouvelles technologies. Des investissements supplémentaires ont été faits dans le cadre de la collaboration avec des consortiums et de tierces parties. Nous croyons que l'innovation de la nouvelle génération pour les technologies énergétiques continuera à s'accélérer.

Production in situ sobre en carbone

Notre technologie actuelle pour la production in situ par drainage par gravité au moyen de vapeur (DGMV) utilise des paires parallèles verticales de puits horizontaux pour récupérer le bitume. Le puits supérieur distribue de la vapeur pour réchauffer le gisement et ramollir le bitume, lui permettant de s'écouler vers le puits inférieur d'où il peut être pompé vers la surface. Une des difficultés du DGMV est qu'il faut généralement chauffer le gisement à 200 °C ou plus pour que le bitume puisse s'écouler, ce qui entraîne une consommation considérable de gaz naturel et nécessite la manutention et le traitement de grandes quantités d'eau pour produire la vapeur.

Nous développons un portefeuille de technologies in situ pour réduire l'intensité carbonique de la production de bitume et améliorer la compétitivité des coûts. Nous envisageons une solution hybride combinant plusieurs des technologies que nous développons dans le but de réduire la consommation d'énergie et d'eau, de réduire les dépenses en immobilisations et les charges d'exploitation et d'améliorer les taux de production et la récupération des ressources. Certaines de ces technologies pourraient être appliquées aux installations existantes ou aux nouvelles installations et, si elles s'avèrent efficaces, réduiraient l'intensité de nos émissions de gaz à effet de serre (GES).

Suncor mène des essais pilotes d'un certain nombre de technologies qui offrent la possibilité de réduire les impacts environnementaux de façon importante tout en améliorant du même coup la rentabilité économique de la production de bitume in situ.

Nous misons surtout sur l'utilisation de solvants pour réduire les températures d'extraction et la consommation d'énergie, accroître la productivité et améliorer la qualité du produit. Si elles s'avèrent efficaces, ces technologies pourraient avoir une incidence considérable dans les domaines suivants :

  • utilisation de l'énergie et émissions de GES
  • utilisation et traitement de l'eau
  • impacts sur les sols
  • taux de production et récupération des ressources
  • dépenses en immobilisations et charges d'exploitation
  • qualité et valeur des produits

À l'heure actuelle, nous faisons avancer les technologies in situ dans ces principaux domaines :

Procédés à base de chaleur et de solvant

Des solvants légers comme du propane ou du butane peuvent être utilisés au lieu de vapeur et conjointement avec des technologies de réchauffage des puits.

  • Nous avons fait du travail spécifique au cours des cinq dernières années pour faire progresser les technologies d'extraction par solvant au moyen de chaleur électromagnétique (EASE) pour réchauffer et mobiliser le bitume dans le cadre du consortium qui mène un projet pilote sur le terrain de la technologie Enhanced Solvent Extraction Incorporating Electromagnetic Heating (ESEIEHMC) à notre site de Dover. Le projet pilote ESEIEHMC sur le terrain est soutenu par un consortium composé de Suncor, Devon Canada, Nexen Energy ULC, Harris Corporation et Emissions Reduction Alberta.
  • Entre 2013 et 2017, Suncor a soutenu à sa concession de Dover un essai pilote sur le terrain de la technologie d'extraction par solvant appelée NsolvMC et nous continuons à évaluer les résultats.
  • Nous continuons à approfondir notre expérience des procédés à base de solvant, ce qui remonte à la participation à des expériences depuis 20 ans, afin de développer une technologie hybride vapeur-solvant optimisée pouvant faire l'objet d'une démonstration. Elle sera potentiellement basée surtout à base de solvant, avec une fraction relativement faible de co-injection de vapeur (moins de 15 %) pour acheminer la chaleur dans le gisement.

Technologies vapeur-solvant

La combinaison de vapeur et de solvant offre la possibilité de réduire considérablement les émissions de GES et Suncor continue de faire progresser ces technologies dans le cadre de simulations, d'essais pilotes et de démonstrations. Il y a une large gamme de solvants, de concentrations et d'autres variables à considérer et la technologie optimale dépendra d'une combinaison de ces facteurs.

  • L'une des technologies que nous développons en ce moment est le procédé DGMV-SE. Le procédé DGMV à solvant en expansion (DGMV-SE) co-injecte jusqu'à 15 % de solvant avec la vapeur afin de réduire les exigences en vapeur de la production par DGMV. Le procédé devrait diminuer les exigences en eau de traitement et réduire les émissions de gaz à effet de serre de 15 % ou plus.

En 2018, nous faisons progresser des plans pour une installation de démonstration in situ. Cette installation sera flexible dans sa conception, ce qui nous permettra d'explorer et de tester des technologies multiples à une échelle commerciale.

Collaborer pour innover

L'innovation est un processus qui donne les meilleurs résultats quand on invite les gens les plus brillants et talentueux à collaborer.

Les fonds de capital de risque soutiennent les entrepreneurs afin d’amener leurs idées au stade de la commercialisation et créent des entreprises pour commercialiser leur technologie dans le monde entier. Un exemple de cela est Evok Innovations, un fonds technologique de 100 millions de dollars cofondé par la BC Cleantech CEO Alliance, Cenovus Energy Inc. et Suncor. Suncor et Cenovus se sont engagées à verser 50 millions de dollars sur 10 ans pour développer des technologies pour aider à relever les défis environnementaux et économiques les plus pressants de notre industrie.

Canada’s Oil Sands Innovation Alliance (COSIA) – regroupe 10 entreprises afin de réunir l'expertise et la propriété intellectuelle dans le but d'accélérer les technologies afin d'améliorer la performance environnementale de l'industrie. Les secteurs axés sur l'environnement de la COSIA attirent les esprits les plus brillants du monde entier. Le NRG COSIA Carbon XPRIZE est un exemple où 10 équipes, dont quatre équipes du Canada, sont passées à la prochaine étape de la compétition afin de prouver que leurs technologies peuvent être déployées à plus grande échelle avec un soutien financier afin de transformer le CO2 en produits utiles et de valeur.

Nous poursuivons les travaux du Clean Resource Innovation Network, ou CRIN, formé récemment, un réseau dirigé par l'industrie pour tirer profit des forces de l'industrie pétrolière et gazière dans les collaborations industrielles à grande échelle. La vision du CRIN est de positionner le Canada comme le leader mondial de la production d'hydrocarbures propres, de la source d'énergie à l'utilisation finale.

Extraction sobre en carbone

Alors que notre usine de base des sables pétrolifères utilise un procédé de première génération pour l'extraction, soit le traitement des mousses à l'acide naphténique, notre nouvelle usine de Fort Hills utilisera un procédé de traitement des mousses au solvant paraffinique. Le bitume obtenu par ce procédé de valorisation partiel est valorisé en un produit de meilleure qualité, car le procédé enlève jusqu'à 10 % des asphaltènes, qui sont essentiellement composés de molécules d'hydrocarbures lourds de faible valeur et de particules solides non souhaitables.

Le rejet des portions d'hydrocarbures lourds plus près de la source réduit à la fois le volume de diluant nécessaire au transport et l'énergie et l'hydrogène requis pour raffiner le bitume en carburant. Ce produit de sables pétrolifères de plus grande qualité peut être traité dans un plus grand nombre de raffineries. En raison de cette technologie, nos émissions de GES pour le baril moyen extrait à Fort Hills sont équivalentes à celles du baril de brut moyen raffiné aux États-Unis.

Sur cette page
Sur cette page
Lectures recommandées
Risque lié au carbone et perspectives énergétiques
Stratégie de résilience
Politique et réglementation sur le carbone
Innovation