Rapport sur le développement durable 2019

Innovation sobre en carbone

Les nouvelles technologies et les idées novatrices sont le fondement de nos activités. En 2018, nous avons investi environ 635 millions de dollars dans le développement et le déploiement de technologies, et de technologies numériques dans le cadre d'une stratégie solide pour optimiser les actifs actuels et développer la prochaine génération d'installations.

GES : Developpement technologique et mise en oeuvre
Cliquez ici pour agrandir

Production in situ sobre en carbone

Notre technologie actuelle pour la production in situ par drainage par gravité au moyen de vapeur (DGMV) utilise des paires parallèles de puits horizontaux pour récupérer le bitume. Le puits supérieur distribue de la vapeur pour réchauffer le gisement et ramollir le bitume, lui permettant de s'écouler vers le puits inférieur d'où il peut être pompé vers la surface. Un des défis du DGMV est qu'il faut généralement chauffer le gisement à 200 ° C ou plus pour que le bitume puisse s'écouler, ce qui entraîne une consommation considérable de gaz naturel et nécessite la manutention et le traitement de grandes quantités d'eau pour produire la vapeur.

Nous développons un portefeuille de technologies in situ pour réduire l'intensité carbonique de la production de bitume et améliorer la compétitivité des coûts. Nous envisageons une solution hybride combinant plusieurs des technologies que nous développons dans le but de réduire la consommation d'énergie et d'eau ainsi que les dépenses en immobilisations et les charges d'exploitation et d'améliorer les taux de production et la récupération des ressources. Certaines de ces technologies pourraient être appliquées aux installations existantes ou aux nouvelles installations et, si elles s'avèrent efficaces, elles pourraient permettre de réduire considérablement l'intensité de nos émissions de GES.

Ces technologies pourraient avoir une incidence considérable dans les domaines suivants :

  • consommation d’énergie et émissions de GES
  • consommation et traitement de l’eau
  • impacts sur le sol
  • taux de production et récupération des ressources
  • dépenses en immobilisations et charges d'exploitation
  • qualité et valeur des produits

Suncor travaille intensivement avec des organismes de recherche et des fournisseurs de technologies ainsi qu'avec ses propres experts techniques à déterminer, à évaluer et à faire progresser les technologies dans ses activités des secteurs Amont et Aval. Voici certaines des technologies que nous faisons progresser :

Solvant+

Suncor met l’accent sur les solvants pour remplacer la vapeur dans la production de bitume à partir de gisements in situ. L'accent actuel de Suncor sur les processus de récupération au moyen de solvants s'appuie sur notre expérience et notre connaissance existante de procédés à base de solvants, acquises dans le cadre de notre participation à des projets pilotes et à des tests sur une période de plus de 20 ans.

Dans les solutions de procédés à base de solvants auxquels Suncor participe, un solvant à base d'hydrocarbure léger comme le propane ou le butane est utilisé comme moyen principal pour fluidifier le bitume. Nous commençons un projet pilote pour tester une gamme de technologies appelées Solvant+, où le « + » réfère à diverses technologies de réchauffage qui peuvent être combinées à des injections de solvants. Ces technologies comprennent le réchauffage de puits, les injections de solvants surchauffés, l’extraction par solvant au moyen de chaleur électromagnétique (EASE) et la technologie Enhanced Solvent Extraction Incorporating Electromagnetic Heating (ESEIEHMC). Si le projet est concluant, Solvant+ peut potentiellement amener plusieurs améliorations environnementales importantes par rapport au DGMV, notamment une réduction de l’intensité des émissions de GES de 50 à 70 %.

DGMV-SE

Le procédé DGMV à solvant en expansion (DGMV-SE) est une amélioration de la technologie du DGMV où une petite quantité de solvant à base d'hydrocarbures est co-injectée avec de la vapeur. On s'attend à ce que l'ajout du solvant à base d'hydrocarbures accélère la production de bitume et réduise les besoins en matière de vapeur et d’eau et les émissions de GES. Un élément important de notre évaluation de cette technologie est l'amélioration de notre compréhension du confinement et de la récupération du solvant. Une démonstration à l'échelle d'une plateforme a commencé à Firebag, en février 2019, et ses résultats seront déterminants pour établir la viabilité de cette technologie.

Les technologies Solvant+ et DGMV-SE ont le potentiel d'ajouter un avantage en réduisant la composition en carbone du pétrole dans le cadre du processus de production. Cela augmente la valeur du pétrole et réduit l'intensité des émissions pendant tout le cycle de vie.

Procédé de traitement des mousses au solvant paraffinique

Fort Hills utilise un procédé de traitement des mousses au solvant paraffinique (PFT) pour transformer les mousses de bitume générées dans le circuit d'extraction en charge d'alimentation pour l'unité de valorisation. Dans le procédé PFT, nous retirons sélectivement les molécules d’hydrocarbures lourds (les fractions lourdes de faible valeur du bitume extrait) pour créer un bitume plus léger, de plus grande qualité qui nécessite moins de diluant pour le transport et qui ne nécessite pas d’autres mesures de valorisation avant le traitement en aval.

Grâce au procédé de décarbonisation partielle, nos émissions de gaz à effet de serre pour le baril moyen extrait à Fort Hills sont équivalentes à celles du baril de brut moyen raffiné aux États-Unis1 pendant tout le cycle de vie.

Technologie d’exploitation minière des sables pétrolifères sobre en carbone

Extraction non aqueuse

Dans le cadre de partenariats avec des fournisseurs d'équipement et des organismes de recherche, nous participons au développement de nouvelles technologies pour réduire le besoin en eau pour l'extraction du bitume dans le cadre de l’exploitation minière. À l'heure actuelle, on utilise de l’eau tiède pour séparer le bitume du sable. En remplaçant l’eau par un autre solvant, nous pourrions réduire considérablement les bassins de résidus, les coûts et nos émissions de GES. Un projet pilote de démonstration est prévu provisoirement pour 2020.

Innovation sobre en carbone dans notre secteur Aval

Depuis 2006, Suncor est un acteur important dans la nouvelle industrie des biocarburants au Canada. Nos initiatives de réduction du carbone dans le secteur Aval comprennent les carburants de remplacement, la substitution de carburants, l'efficacité énergétique et l'investissement dans de nouvelles technologies, notamment :

  • mise en œuvre d'un réseau pancanadien de bornes de recharge rapide de véhicules électriques de niveau trois à plus de 50 stations-service Petro-Canada
  • investissements dans des entreprises du secteur des technologies des biocarburants, comme LanzaTech, Benefuel et Enerkem Inc.
  • la plus grande usine d'éthanol au Canada, qui nous fournit l'éthanol que nous mélangeons à notre essence et où nous menons des recherches pour produire de l’éthanol plus sobre en carbone
  • augmentation des options de carburants renouvelables pour nos mélanges de diesel et d’essence, notamment en investissant dans le diesel renouvelable hydrotraité (DRH) et l'ester méthylique d’acide gras (EMAG)

Collaboration et partenariats

L’innovation est un processus qui donne les meilleurs résultats quand on invite les gens les plus brillants et ayant les points de vue les plus diversifiés à collaborer.

Les fonds de capital de risque soutiennent les entrepreneurs afin d’amener leurs idées au stade de la commercialisation et créent des entreprises pour commercialiser leur technologie dans le monde entier. Un exemple de cela est Evok Innovations, un fonds technologique de 100 millions de dollars cofondé par la BC Cleantech CEO Alliance, Cenovus Energy Inc. et Suncor. Suncor et Cenovus se sont engagées chacune à verser jusqu’à 50 millions de dollars sur 10 ans pour développer des technologies pour aider à relever les défis environnementaux et économiques les plus pressants de notre industrie.

La Canada’s Oil Sands Innovation Alliance (COSIA) regroupe les plus grands producteurs dans le secteur des sables pétrolifères au Canada afin de réunir l'expertise et la propriété intellectuelle dans le but d'accélérer le développement de technologies et d'améliorer la performance environnementale de l'industrie. Les secteurs axés sur l'environnement de la COSIA attirent les esprits les plus brillants du monde entier. Avec le NRG COSIA Carbon XPRIZE, des équipes du monde entier, y compris du Canada, prouvent que leurs technologies peuvent être déployées à plus grande échelle afin de transformer le CO2 en produits utiles et de valeur.

Suncor est un membre actif du Clean Resource Innovation Network (CRIN), qui vise à aider le Canada à devenir un leader mondial de la production d'hydrocarbures propres, de la source d'énergie à l'utilisation finale. Le réseau réunit l'industrie pétrolière et gazière, des innovateurs, des investisseurs, des entreprises en démarrage, des décideurs politiques, des incubateurs et des accélérateurs, des chercheurs et des étudiants. Il vise à établir des liens pour faire avancer les technologies à utiliser au Canada et présentant un potentiel d'exportation vers les marchés mondiaux, ce qui souligne l'impact possible que notre pays peut avoir pour aider à relever les défis mondiaux.


1 IHS Energy Special Report: Comparing GHG Intensity of the Oil Sands and the Average US Crude Oil. Mai 2014.

Sur cette page
Sur cette page
Lectures recommandées
Risque lié au carbone et perspectives énergétiques
Stratégie de résilience
Politique et réglementation sur le carbone
Innovation