Le développement durable à Suncor

Gestion des résidus

Notre remise en état des bassins de résidus est un exercice de collaboration, d'apprentissage et d'innovation en continu.

Les résidus liquides sont au cœur de nos efforts pour améliorer la technologie liée aux résidus. Bien que le sable se sépare rapidement des résidus, les plus petites particules d'argile demeurent en suspension et forment des résidus liquides qui, auparavant, pouvaient prendre des décennies à se séparer. Il est essentiel de trouver des façons de traiter les résidus liquides de manière rapide et économique afin d’améliorer notre rendement global en matière de remise en état.

En tant que chef de file de l’industrie en matière de gestion des résidus, nous gérons le risque lié à la stabilité des résidus au moyen de notre système de gestion des résidus à l’installation et de notre système de gestion de l’excellence opérationnelle (SGEO) qui guident la responsabilité de notre entreprise en matière de gestion des résidus, la gouvernance et l'intégrité d’une exploitation efficace et la gestion rigoureuse de la sécurité des digues.

Au cours des dernières années, notre approche holistique de gestion des résidus TROMC et la mise en œuvre du procédé de traitement dit structure permanente d'entreposage aquatique (PASS) nous ont permis de réduire notre quantité totale de résidus liquides à l’usine de base. En 2019, le procédé PASS a permis le traitement de plus de 25 millions de mètres cubes de résidus liquides, ce qui constitue un nouveau record de traitement annuel. Cela représente 2,3 fois le volume de résidus liquides produits en 2019.

La structure permanente d’entreposage aquatique (PASS) est un projet de recherche et de développement dirigé par Suncor portant sur le processus d’assèchement accéléré et le traitement des résidus fins fluides, de façon à créer un lac PASS rapidement à la fin du cycle de vie de la mine.

Exigences réglementaires

Nous avons amélioré nos plans de gestion et notre approche de gestion des résidus afin de respecter les exigences du Cadre de travail en matière de gestion des résidus, élaboré par l’Alberta Environment and Parks conformément au Lower Athabasca Regional Plan et mis en place en 2015. Suncor a collaboré avec des communautés autochtones, l’Agence de réglementation de l’énergie de l’Alberta (AER) et d'autres intervenants pour participer à la rédaction de la directive 085 (Fluid Tailings Management for Oil Sands Mining Projects). Finalisée en 2017, cette réglementation comprend des exigences relatives à l’application du plan de gestion des résidus et à la production de rapports sur le rendement de la gestion des résidus, conformément au Cadre de travail en matière de gestion des résidus.

Sécurité et intégrité des digues

Nous prenons très au sérieux la sécurité liée aux digues de confinement des résidus et nous avons mis en place un programme de sécurité des digues robuste depuis le début de nos activités dans la région des sables pétrolifères de l'Athabasca à la fin des années 1960. Notre programme de sécurité des digues protège l’intégrité structurale des digues des bassins de résidus au moyen de contrôles rigoureux en matière de conception, de construction et de surveillance, y compris une série d’examens internes et externes, ainsi que la conformité aux lignes directrices propres à la sécurité des digues et des résidus qui dominent l’industrie et aux réglementations gouvernementales.

D’autres renseignements sont disponibles relativement à la réponse de Suncor à l’initiative des investisseurs pour la sécurité des résidus et des activités minières (Investor Mining and Tailings Safety Initiative). Suncor a publié un tableau de données exhaustives sur ses installations de gestion des résidus, qui comprend l’emplacement, les dimensions et l’état. Un document d’interprétation a également été fourni pour préciser le contexte.

Engagement

Suncor confirme son engagement envers le développement responsable des ressources de sables pétrolifères; elle gère le traitement des résidus et met à contribution les intervenants et les communautés autochtones. Le 19 novembre 2019, nous avons tenu la Séance de partage de Suncor sur les résidus dans le but de partager de l’information sur les plans et les résultats liés aux résidus, et de fournir une occasion au personnel de Suncor d’obtenir une rétroaction des membres des communautés autochtones.

Gestion des résidus liquides 

Avec l’intensification de nos activités minières, le volume de résidus liquides s'est accru. Cependant, grâce à la mise en œuvre du procédé TROMC en 2010, les volumes de résidus liquides aux installations sont demeurés stables et ont maintenant commencé à diminuer avec la mise en œuvre de la technologie PASS.

De 2015 à 2019, l'usine de base a traité plus de 100 millions de mètres cubes de résidus liquides à elle seule. Les volumes de résidus liquides ont atteint un sommet en 2010 et avec une telle intensité de traitement, les quantités totales connaissent actuellement une diminution de sorte que l'usine de base devance les exigences réglementaires. Depuis 2018, la capacité de traitement des résidus liquides s’est accrue avec la mise en œuvre commerciale de notre procédé de traitement des résidus liquides appelé PASS. Cela a permis une réduction de 5 % des stocks de résidus liquides non traités à l’usine de base à la fin de 2019. L’usine de base gère actuellement environ 263 millions de mètres cubes de résidus liquides.

Vue rapprochée de la technologie de gestion des résidus des sables pétrolifères
Vue rapprochée de la technologie de gestion des résidus des sables pétrolifères.

Suncor s'emploie à réduire le nombre de bassins de résidus actifs. Malgré le début de nouvelles activités minières (Fort Hills), le nombre total de bassins de résidus actifs a diminué depuis les dix dernières années, l'un d'eux faisant l'objet d'une remise en état de la surface et trois autres approchant l'étape de clôture.

Sur cette page
Sur cette page

Consulter le Rapport sur le développement durable pour en savoir plus

Télécharger le PDF