Le développement durable à Suncor

Gestion des résidus

La remise en état des bassins de résidus nécessite un apprentissage, une collaboration et une innovation incessants.

Nous nous engageons à utiliser les meilleures pratiques mondiales pour gérer et réduire les résidus, et nous traitons maintenant plus de résidus que la quantité que nous produisons à l’usine de base grâce à notre approche de gestion des résidus TROMC et à la mise en œuvre du processus de traitement de la structure permanente d’entreposage aquatique (PASS). De plus, nous avons réduit le nombre total de bassins de résidus actifs. Nous travaillons à traiter et assécher les résidus liquides afin de nous conformer aux plans de remise en état et de favoriser la biodiversité dans les régions où nous exerçons nos activités.

Gestion des residus

Nos améliorations liées aux technologies applicables aux résidus sont axées sur les résidus liquides. Bien que le sable se sépare rapidement des résidus, les plus petites particules d’argile et de limon demeurent en suspension dans l’eau et forment des résidus liquides qui, auparavant, pouvaient prendre des décennies à se séparer. Plus de 90 % des résidus forment les dépôts de résidus grossiers utilisés à des fins de remblayage de la mine et de construction (p. ex., des digues de bassin de résidus) et ne nécessitent aucun traitement avant la remise en état. Les 10 % de résidus qui subsistent sont des résidus liquides traités pour séparer l’argile et le limon en suspension dans l’eau afin de permettre une remise en état future favorisant la formation d’un paysage équilibré au moment de la fermeture. Il est essentiel de trouver des façons de traiter les résidus liquides de manière rapide et économique afin d’améliorer notre rendement global en matière de remise en état.

La structure permanente d’entreposage aquatique (PASS) est un projet de recherche et de développement dirigé par Suncor portant sur le processus d’assèchement accéléré et le traitement des résidus fins fluides, de façon à créer un lac PASS rapidement à la fin du cycle de vie de la mine.

Nous gérons le risque lié à la stabilité des résidus au moyen de notre système de gestion des résidus à l’installation. Ce système consiste en un procédé bien établi qui appuie le Système de gestion de l’excellence opérationnelle (SGEO) global de Suncor. Le système de gestion des résidus de Suncor met l’accent sur les éléments suivants :

  • responsabilité de l’entreprise en matière de gestion des résidus
  • gouvernance et intégrité d’une exploitation efficace
  • gestion rigoureuse de la sécurité des digues.
Vue rapprochée de la technologie de gestion des résidus des sables pétrolifères
Vue rapprochée de la technologie de gestion des résidus des sables pétrolifères.

Exigences réglementaires

Le Cadre de travail en matière de gestion des résidus actuel a été élaboré par l’Alberta Environment and Parks conformément au Lower Athabasca Regional Plan. L’agence de réglementation de l’énergie de l’Alberta (AER) a aussi mis en place la Directive 085: Fluid Tailings Management for Oil Sands Mining Projects, qui constitue un élément clé de la mise en place du Cadre de travail en matière de gestion des résidus, afin de réduire les volumes de résidus liquides grâce au traitement des résidus liquides et à la remise en état progressive tout au long des projets.

Suncor a amélioré ses plans de gestion et son approche en matière de gestion des résidus afin de répondre aux exigences du Cadre de travail en matière de gestion des résidus. Ces plans intègrent ce que nous avons appris au cours de la mise en œuvre de différentes technologies de traitement et en partageant de l’information et les meilleures pratiques avec les membres de la Canada’s Oil Sands Innovation Alliance (COSIA).

En 2020, la Norme industrielle mondiale pour la gestion des résidus miniers a été publiée. Suncor suit les directives de l’initiative Vers le développement minier durable de l’Association minière du Canada et examine la norme mondiale en la comparant à ses pratiques actuelles.

Sécurité et intégrité des digues

Nous prenons au sérieux la sécurité liée aux digues de confinement des résidus et nous avons mis en place un programme de sécurité des digues robuste dès le début de nos activités dans la région des sables pétrolifères de l’Athabasca à la fin des années 1960. Notre programme de sécurité des digues protège l’intégrité structurale des digues des bassins de résidus au moyen de contrôles rigoureux en matière de conception, de construction et de surveillance, y compris une série d’examens internes et externes.

Nous respectons les exigences strictes encadrant la sécurité des résidus et des digues au Canada. Les autorités de réglementation de l’Alberta ont publié la nouvelle Dam and Canal Safety Directive en 2018 qui établit les exigences en matière de pratiques de pointe au sein de l’industrie pour la gestion de la sécurité des digues. Notre programme de sécurité des digues a une envergure mondiale et est conforme aux exigences mises à jour dans la Directive.

Nos pratiques de gestion des résidus et de sécurité des digues font l’objet d’une amélioration continue grâce au perfectionnement constant des pratiques de géotechnique appliquée et des règlements et lignes directrices propres à la sécurité des digues et des résidus qui dominent l’industrie. Nous employons des ingénieurs spécialisés d’expérience, que l’on appelle les ingénieurs géotechniques officiels, pour chaque installation ou structure de digue de bassin de résidus. Ces personnes sont qualifiées pour mener le travail de conception de chaque secteur et travaillent en collaboration avec des consultants en conception possédant une expérience internationale et que l’on appelle les concepteurs géotechniques officiels.

De plus, un comité d’examen externe indépendant appelé le Mine Development and Reclamation Review Board examine et commente de façon régulière le travail entourant la conception, la construction et l’exploitation de nos installations de gestion des résidus plusieurs fois par année.

De plus amples renseignements sont offerts relativement à la réponse de Suncor à l’initiative des investisseurs pour la sécurité des résidus et des activités minières.

Engagement

Suncor s’entretient régulièrement et collabore avec les parties intéressées et les communautés autochtones pour se pencher sur notre approche, et partager de l’information sur les progrès et les défis liés aux résidus et à la remise en état. Nous présentons également une rétroaction sur les plans de mobilisation futurs afin d’accroître le partage de l’information.

En novembre 2020, nous avons tenu notre séance annuelle de partage sur les résidus, laquelle permet aux collectivités de fournir des commentaires sur notre approche en matière de gestion des résidus. Pour faire suite à une demande visant à obtenir plus de renseignements sur la prise et l’exutoire d’eau le long du cours inférieur de la rivière Athabasca, en 2020, nous avons compilé des données de survol des réseaux hydrographiques de la région et avons transmis cette information aux collectivités. Nous partageons aussi les leçons que nous avons tirées avec les autres exploitants par l’entremise d’organismes comme la COSIA. En partageant ainsi nos connaissances, nous améliorons continuellement la gestion des résidus.

Sur cette page
Sur cette page

Consulter le Rapport sur le développement durable pour en savoir plus

Télécharger le PDF