Le développement durable à Suncor

Collaboration

La voie à suivre nécessite une collaboration considérable entre les industries, les universités et les gouvernements. Nous voulons nous assurer d'adopter les technologies les plus efficaces possible. Puisque nous avons tous un rôle à jouer dans la transition énergétique, nous collaborons activement avec différentes entreprises pour partager les connaissances et pour faire progresser notre industrie.

Des gens discutent autour d’une table.
Participants à un atelier à l'occasion de l'événement FORGE 2020.

Canada’s Oil Sands Innovation Alliance

Suncor est membre de la Canada's Oil Sands Innovation Alliance (COSIA), une alliance de sociétés représentant environ 90 % de la production tirée des sables pétrolifères canadiens. En mettant l'accent sur les secteurs environnementaux suivants : gaz à effet de serre, terres, résidus, eau et surveillance, la COSIA réunit des ressources et des personnes pour relever des défis environnementaux spécifiques et réduire les délais d'innovation dans l'ensemble de l'industrie des sables pétrolifères. Suncor participe à plusieurs études technologiques et projets conjoints de l'industrie, et en dirige actuellement 40. À ce jour, les efforts conjugués de la COSIA ont inclus :

  • Un portefeuille de 1,8 milliard de dollars regroupant plus de 1 100 technologies (frais de développement technologique)
  • 233 projets actifs et en cours au coût de 531 millions de dollars

À l’heure actuelle, nous chapeautons plus de 50 projets conjoints de l’industrie et études COSIA, dont le Centre de technologie de la gestion de l’eau. Ce Centre a lancé ses activités en 2019 et, en collaboration avec les partenaires du projet, nous y accélérons la mise à l’essai des technologies de gestion de l’eau dans une installation unique en son genre à Firebag. Suncor participe également en tant que société membre de la COSIA au NRG COSIA Carbon XPRIZE.

Evok Innovations

Suncor a cofondé Evok Innovations avec BC Cleantech, CEO Alliance et Cenovus Energy pour accélérer le développement de technologies en démarrage.

Evok est un fonds d’investissement de Vancouver qui allie le rythme et la créativité d’une entreprise en démarrage de la Silicon Valley à l’expérience et aux connaissances des initiés de l’industrie. Il favorise l’innovation en comprenant profondément les défis de l’industrie, en mettant à profit un réseau mondial d’entrepreneurs afin de trouver des solutions, et en fournissant l’investissement, le mentorat et l’accès aux marchés nécessaires pour accélérer la mise en œuvre des résultats qui changent la donne.

Grâce au partenariat, Evok investit dans un portefeuille mondial d’entreprises novatrices en vue de relever les défis les plus pressants et environnementaux de l’industrie pétrolière et gazière. Une importante caractéristique d’Evok est l’accès qu’il procure aux clients finaux (Suncor et Cenovus) à un stade précoce de la vie des entreprises en démarrage. Depuis 2016, Evok a financé 13 entreprises de technologie propre.

Clean Resource Innovation Network

Suncor est un membre prépondérant du Clean Resource Innovation Network (CRIN), dont l’objectif est de positionner le Canada comme le leader mondial de la production d’hydrocarbures propres, de la source d’énergie à l’utilisation finale.

Le réseau regroupe des professionnels de l’industrie pétrolière et gazière, des innovateurs, des investisseurs, des entreprises en démarrage, des décideurs politiques, des incubateurs et accélérateurs, des chercheurs et des étudiants afin de faire progresser des technologies visant à améliorer notre rendement économique et environnemental et présentant un potentiel d’exportation vers les marchés internationaux, ce qui souligne l’impact possible que notre pays peut avoir pour aider à relever les défis mondiaux.

L'initiative pour des sables bitumineux carboneutres

Suncor, Canadian Natural Resources, Cenovus Energy, Imperial et MEG Energy, qui représentent environ 90 % de la production du milieu des sables pétrolifères au Canada, ont mis en place l’Initiative pour des sables bitumineux carboneutres dans le but de travailler en collaboration avec le gouvernement fédéral et le gouvernement de l’Alberta pour atteindre une cible de zéro émission nette de GES provenant des installations de sables pétrolifères d’ici 2050. Cette alliance intègre quelques voies parallèles pour la lutte contre les émissions de GES, notamment un centre de séquestration du carbone relié à une conduite principale de CO2 dans le nord de l’Alberta et le déploiement de technologies existantes et émergentes de réduction des GES.

Sur cette page
Sur cette page