Rapport sur le développement durable 2019

Technologies de valorisation et de raffinage

Les activités de valorisation et de raffinage de Suncor fournissent un important lien entre notre base de ressources canadienne et le marché de l'énergie.

Suncor traite du pétrole brut en produits de grande qualité qui répondent aux besoins des consommateurs. Nous continuons de rechercher des occasions de réduire l'impact environnemental qui résulte de l'extraction et de la production de pétrole et de la fabrication et de la distribution de carburants et combustibles.

Technologie de valorisation partielle

Suncor utilise actuellement deux procédés de valorisation :

  • la cokéfaction ou le craquage thermique qui réchauffe le bitume jusqu'au point où il se sépare en un flux gazeux et un sous-produit appelé coke
  • l'hydrotraitement où on ajoute de l'hydrogène pour éliminer le soufre du produit qui est ensuite mélangé en vue de son expédition vers les raffineries

Les deux procédés nécessitent beaucoup d'énergie.

La diminution de la température et de la pression dans nos processus pourrait réduire les émissions au moment de la production et du raffinage.

Nous contribuons au développement technologique lié au craquage thermique à basse température pour explorer la possibilité de valoriser partiellement le bitume en un produit transportable et commercialisable. Cela permettrait d'augmenter la valeur en diminuant la quantité de diluant requis pour transporter ce nouveau produit de bitume, et de réduire l’intensité des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l’extraction à l’utilisateur final. Cela éviterait également la nécessité de disposer d'une unité de valorisation complexe.

Nous évaluons aussi l'intégration d'une étape de désasphaltage comme forme de décarbonisation pour rejeter les asphaltènes, afin de fabriquer un produit encore plus léger et d'une valeur encore plus grande pour le marché.

Cette occasion serait une variation du procédé de traitement des mousses au solvant paraffinique utilisé à notre installation de Fort Hills, dans le cadre duquel un pétrole brut d’une plus grande valeur est produit pour le raffinage, avec une réduction de l’intensité des émissions de GES.

Installation de traitement des eaux usées à Commerce City

De nombreux procédés industriels utilisent de l'eau et il en est de même pour le raffinage du pétrole. Notre raffinerie de Commerce City utilise à la fois l’eau municipale et les eaux de surface recueillies pour la production de vapeur et le refroidissement, de même que pour éliminer les contaminants naturels dans le pétrole brut, notamment les sels et les minéraux, afin d’empêcher la corrosion dans nos unités de traitement.

Une grande partie de cette eau est recyclée pour réutilisation à notre installation et la portion restante est traitée et rejetée dans un cours d'eau local, Sand Creek, en vertu d'un permis délivré par le Colorado Department of Public Health and Environment.

En 2017, la raffinerie de Commerce City a mis en œuvre une amélioration de 65 millions de dollars à son installation de traitement des eaux usées existante en tirant parti d'une technologie appelée ultrafiltration par membrane pour traiter et filtrer l'eau. L'installation est l'une des premières en Amérique du Nord à utiliser cette technologie pour le traitement de flux d'eaux usées d’une raffinerie.

« L'ultrafiltration par membrane élimine les particules des eaux usées jusqu'à une taille d'environ 0,08 micron, explique April Maestas, directrice divisionnaire, Ingénierie – Aval, à Suncor. Cela est environ 1 000 fois plus petit que le diamètre d'un cheveu humain. »

Les phases de construction courante et future de l'installation de traitement des eaux usées nous permettront de nous efforcer d'améliorer continuellement notre rendement environnemental en ce qui a trait au traitement et au rejet des eaux usées.

Sur cette page
Sur cette page
Lectures recommandées
Objectif en matière de GES
Technologies renouvelables