Rapport sur le développement durable 2019

Accès aux marchés

Notre industrie des sables pétrolifères peut contribuer grandement à répondre à la demande énergétique mondiale, en créant des emplois, en contribuant à l’économie et en générant, pour les gouvernements, des revenus qui servent à financer des programmes sociaux au Canada.

L'accès aux marchés est essentiel et dans l'intérêt national. Suncor appuie le développement d'une infrastructure pipelinière qui fournit des accès aux marchés, dont une connectivité accrue avec la côte du Golfe des États-Unis. Nous avons des intérêts dans tous les principaux projets de pipelines en développement, notamment Keystone XL, le projet de remplacement de la canalisation 3 et le projet d'expansion du pipeline Trans Mountain. Ces projets sont essentiels et permettront d'acheminer du pétrole brut canadien produit de façon responsable vers les marchés nouveaux et existants. Puisque les délais d'approbation, de développement et de mise en service s'étendent sur plusieurs années, il est aussi normal que l’industrie utilise les réseaux ferroviaires existants pour transporter les produits vers les marchés.

Prolongement du pipeline Trans Mountain

Le 18 juin 2019, le gouvernement du Canada a approuvé le projet de prolongement du pipeline Trans Mountain réitérant que l'infrastructure est essentielle et qu'elle est dans l'intérêt national. Le projet de prolongement du pipeline Trans Mountain permettra la diversification de l'accès aux marchés pour le pétrole brut canadien produit de façon responsable et appuiera le désir des Canadiens de recevoir la pleine valeur du pétrole brut de l'Ouest du Canada.

Keystone XL

En novembre 2018, le tribunal fédéral américain de première instance a invalidé le permis présidentiel et ordonné l'arrêt de la construction jusqu'à ce que le département d'État des États-Unis ait présenté un rapport supplémentaire sur les conséquences environnementales. Un juge du Montana a accordé une injonction en novembre en se basant sur des faiblesses relevées dans l'analyse environnementale menée par le département d'État. Le 29 mars 2019, le président des États-Unis, Donald Trump, a octroyé un nouveau permis présidentiel, malgré l'injonction empêchant d’exécuter l’ensemble des activités de construction. La Cour suprême du Nebraska doit statuer sur la validité de la conclusion de la Nebraska Utilities Commission quant à la nécessité d’aller de l’avant avec le projet KXL et l’approbation du tracé qui traverse l’État.

Canalisation 3

Les activités de construction dans le cadre du projet de remplacement de la canalisation 3 se sont poursuivies en 2018 et celle-ci est prête à entrer en service. Cependant, elle doit être approuvée par les organismes de réglementation et l’ONÉ négocie actuellement le tarif avec les expéditeurs comme le volume de la capacité supplémentaire est limité étant donné que la portion aux États-Unis demeure touchée par des retards.

Le 28 juin 2018, l'organisme Minnesota Public Utilities Commission a approuvé le projet, accordé un certificat de nécessité et approuvé le tracé fourni par Enbridge en y apportant de légères modifications et certaines conditions. Cependant, le 3 juin 2019, la Cour d’appel du Minnesota a jugé que l’énoncé des incidences environnementales du remplacement de la canalisation 3 était inadéquat. Enbridge collabore avec les autorités pour obtenir les permis de construction approuvés et permettre la mise en service de la canalisation dans la deuxième moitié de 2020; cependant, on note un risque élevé que le projet soit retardé d’une autre année.

Suncor continuera de collaborer avec les gouvernements, les organismes de réglementation, les associations de l'industrie, les Autochtones et les parties intéressées pour atteindre les objectifs d'accès aux marchés.

Sur cette page
Sur cette page
Lectures recommandées
Engagement politique
Partenariat avec les entreprises autochtones